Aller au contenu principal

Enseignement agricole
Interview exclusive : l’enseignement agricole public vu par Gérard Parisot

Gérard Parisot, nous a accordé une interview exclusive sur sa vision de l’enseignement agricole public en général. Il évoque notamment les dernières mises en place et ses attentes sur la loi d'avenir. Explications.

© Le Paysan Tarnais
En tant que directeur du lycée agricole public tarnais, que pouvez-vous dire sur l’évolution de l’enseignement agricole public ?

GP : De nombreuses réformes nécessaires sur l’enseignement ont eu lieu ces dernières années. Cependant certaines réformes comme celle du baccalauréat en trois ans n’ont pas obtenu les effets attendus. Aujourd’hui, des jeunes qui devenaient bachelier en quatre ans avec un Brevet professionnel en deux ans, puis un baccalauréat en deux, doivent apprendre le tout en 3 ans. Certains se retrouve donc en en difficulté, voire en échec scolaire.

Globalement, les dernières réformes n’ont pas suffisamment  tenu compte de l’évolution de métiers et des territoires, ils ont surtout répondu à des besoins financiers. Il y a notamment eu de réduction d’heures de formation, non pas pour adapter la préparation aux diplômes mais par soucis d’économie.

Avez-vous vu des changements ces dernières années, sur le nombre d’élèves, l’intérêt porté à certaines formations plus qu’à d’autres ?

GP : Les résultats sont assez hétérogènes, en ce qui concerne notre établissement public du Tarn les filières professionnelles sont très demandées (Bac Pro et BTSA), mais nous sommes parfois dans l’obligation de refuser des élèves ou des étudiants par manque de place. Aujourd’hui, nous accueillons chaque année entre 280 et 300 nouveaux élèves en Bac Pro ou en BTSA. En revanche, nous avons une baisse dans les filières technologiques et générales dû à un filtrage de la politique de l’éducation nationale, malgré l’intérêt de ces filières pour les poursuites d’études et l’emploi.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais