Aller au contenu principal

Jérôme Redoulès : «Il faut vraiment qu’on s’occupe du loup avant qu’il ne soit trop tard»

Trois questions à Jérôme Redoules, co-président de la Fédération Départementale Ovine, pour présenter l’assemblée générale de la FDO qui se tiendra ce vendredi 26 janvier à Vénès.

© Le Paysan Tarnais

La fédération départementale ovine tiendra son assemblée générale le vendredi 26 janvier à 10 heures, à la salle polyvalente de Vénès. Cette année, le thème développé sera «comment protéger son troupeau des prédateurs ?» avec l’intervention de Bruno Thirion. Le co-président de la FDO, Jérôme Redoules, nous en dit plus.

Pourquoi avoir choisi de traiter cette problématique cette année ?

«On a choisi ce thème il y a deux mois car ce n’est pas parce qu’on ne l’a pas aujourd’hui, déclaré sur le papier, qu’il n’est pas loin de chez nous. On sait déjà qu’il est dans la l’Aveyron et on suppose qu’il est dans l’Hérault, tout proche du Tarn.»

Vous craignez que cette problématique ne prenne de l’ampleur dans le Tarn ?

«Cela commence toujours com-me ça, je le vois bien grâce à mes fonctions de représentation nationale en discutant nos collègues : il y a d’abord un éleveur qui commence par apercevoir un loup, il s’installe petit à petit, et un an après il y en a dix qui sont là. On va avoir des éleveurs touchés. Je le vois au niveau national, il faut vraiment qu’on s’occupe de cette bestiole-là car quand il sera là ce sera trop tard.»

Qui est Bruno Thirion ?

«C’est un éleveur ovin en zone pyrénéenne qui fait référence au niveau de la problématique du loup. Je ne le connais pas personnellement. Ce sont des administrateurs qui nous ont proposé de l’inviter car il intervient beaucoup dans le domaine de la prévention et de la protection. Il peut aider les éleveurs à s’adapter à cette problématique en livrant son apport technique, que ce soit en matière de conduite d’élevage avec des chiens de protection ou en expliquant le type de clôture à mettre en place, par exemple.»

Propos recueillis par D. Monnery

 

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais