Aller au contenu principal

Kim Van Slaghmolen : «Nous avons besoin de tous les acteurs du territoire»

Kim Van Slaghmolen est l’un des associés du Gaec Bonnet Tradition Elevage, à Castelnau-de-Montmiral. Depuis quelques mois, il s’implique au sein du comité de développement du Gaillacois de la Chambre d’agriculture.

Pour Kim Van Slaghmolen, «au sein d'un territoire, on a tous besoin les uns des autres pour avancer.»
Pour Kim Van Slaghmolen, «au sein d'un territoire, on a tous besoin les uns des autres pour avancer.»
© Le Paysan Tarnais

 

Cela fait maintenant 6 mois que Kim Van Slaghmolen, éleveur à Castelnau-de-Montmiral, s’est impliqué au sein du comité de développement (Codev) du Gaillacois de la Chambre d’agriculture, nommé Agira. «J’ai toujours estimé que la fonction de l’exploitant agricole dépassait largement le cadre de la production. Le Codev Agira est un lieu où, justement, on travaille sur les autres dimensions de l’agriculture et notamment toutes les interactions avec les autres acteurs du territoire qui sont, d’après moi, incontournables. Mais attention, on ne fait pas des réunions pour rien ! On est réellement dans l’action. C’était d’ailleurs la raison pour laquelle je suis motivé par ce groupe : on est dans le concret !»

Et la prochaine échéance approche à grands pas. Le Codev Agira organise en effet, le vendredi 19 juin, une «journée de l’entreprise agricole» en partenariat avec la communauté de communes Tarn & Dadou. «L’idée est de présenter notre métier aux élus locaux et aux entreprises du territoire. Cela se passera sur une soirée, à Montans, sur la ferme de Vindrac. Nous démarrerons avec une partie en salle qui permettra de débattre autour des notions d’entreprises et d’entreprendre avec le monde agricole. Nous allons mettre en avant les atouts de l’agriculture pour notre territoire : la performance, l’innovation, l’esprit d’entreprise et le sens du collectif. Nous insisterons sur les fonctions transversales de l’agriculture, vecteur de lien social et facteur de développement pour l’économie de proximité. Ensuite, nous proposerons la visite de la ferme de Vindrac pour poursuivre les échanges. Nous espérons que cette expérience ne sera que la première d’une longue série. Derrière, nous souhaitons aboutir à d’autres partenariats, sur des thèmes bien précis, qui auront été identifiés lors de cette journée du 19 juin.»


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais