Aller au contenu principal

Territoire
La brebis laitière attire dans le Tarn

 La journée de l’entreprise agricole du Ségala a permis de mettre en lumière la production ovin lait tarnaise. 

C’est au Gaec de la Rigné à Lamillarié que se sont retrouvés, le jeudi 20 avril, les élus et agriculteurs du territoire pour la journée de l’entreprise agricole. Organisée par la Chambre d’agriculture du Tarn, en collaboration avec la communauté des communes Centre Tarn, l’événement a permis de faire un zoom sur l’activité agricole de la zone, qui regroupe 11 communes et 324 exploitations, pour un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros généré par l’agriculture. 
Parlementaires, élus locaux, tous étaient là pour échanger avec les acteurs agricoles tarnais et découvrir les projets de territoire. Les organisateurs ont souhaité notamment orienter la rencontre sur la production ovin lait. Sur 16 installations aidées en 2022 sur le territoire, 9 l’ont été en ovins lait. Pour appuyer ces chiffres, Julien Duquesnoy et Maxime Mahuziès, récemment installés en ovins lait, ont témoigné sur leur parcours. 
Originaire du Pas-de-Calais, Julien, 40 ans, a travaillé durant près de 20 ans en tant que commercial dans l’alimentation animale. Désireux de changer de vie avec son épouse, ils cherchent alors tous les deux à déménager dans le sud en famille pour y reprendre une exploitation et élever des brebis laitières. “J’ai regardé une carte de la France et je me suis demandé où élève-t-on de la brebis ? Là où cela avait l’air le plus dynamique, c’est dans le Tarn et l’Aveyron”, se souvient l’exploitant. Le couple se met alors à la recherche d’une exploitation et trouve son bonheur à Terre de Bancalié. L’installation est effective en 2021, avec l’arrivée du cheptel début 2022. Le lait de brebis est vendu à Société. “Je voulais remercier particulièrement le voisinage. On ne connaissait personne quand on est arrivé. Mais tout le monde nous a bien accueilli, il y a eu beaucoup d’entraides”, se remémore Julien.

Maintenir le tissu agricole

Maxime Mahuziès, lui, n’a pas eu besoin de changer de région pour s’installer. En janvier 2022, après ses études et diverses expériences dans le métier d’agriculteur, il rejoint le Gaec familial de la Rigné à Lamillarié, aux côtés de ses parents Jérôme et Stéphanie. Auparavant en ovins viande, l’exploitation s’est réorientée en ovins lait. Le lait produit par le Gaec est vendu à la laiterie Onetik au Pays Basque, car l’exploitation est en dehors de la zone de collecte de l’AOP Roquefort. “Les débuts ont été très difficiles, avec la sécheresse, les charges qui augmentent… Je ne m’attendais pas à ça. Mais il ne faut pas lâcher. J’ai toujours voulu m’engager dans l’exploitation familiale”, avoue Maxime. À 23 ans, il est aussi engagé auprès des Jeunes Agriculteurs du Tarn et prévoit avec un autre jeune de la commune d’aller à la rencontre de ses voisins pour parler du métier d’agriculteur, “de ses avantages et inconvénients”. 
Les deux jeunes installés ont aussi profité de la présence d’élus, notamment Philippe Bonnecarrère, sénateur du Tarn, et Frédéric Cabrolier, député de la 1ère circonscription du Tarn, pour faire passer des messages. “Il faut absolument maintenir le tissu agricole de notre région. Sinon, les jeunes ne viendront plus s’installer dans le Tarn. Et le département est vraiment une terre d’accueil pour les agriculteurs”, souligne Julien. “Il faut que l’on soit soutenu, médiatiquement et politiquement, car on se sent un peu seul. Et ça ne motive pas les jeunes à s’installer. On le voit actuellement, personne ne veut s’installer et ça menace notre souveraineté alimentaire”, peste de son côté Maxime.
La rencontre s’est poursuivie par une présentation du groupe “30 000 fermes” Centre Tarn, et s’est clôturée en fin de matinée par un buffet dinatoire convivial autour du food truck des JA81.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La ville d'Albi se lance dans le maraîchage

La ville veut produire plusieurs dizaines de tonnes de légumes pour approvisionner sa cuisine centrale.

Un aménagement de bâtiment dans l'air du temps

“Il fallait à tout prix faire rentrer de l'air dans le bâtiment.” Telle était la problématique à laquelle était confronté…

Le gel vient à nouveau compliquer les récoltes dans le Gaillacois

L’épisode récent a touché plus de 30% des parcelles du vignoble, avec des dégâts plus ou moins importants selon les domaines.…

Les Tarnais brillent au concours régional limousin

Sept élevages tarnais se sont distingués le weekend dernier en Ariège et ont porté haut les couleurs du département.

Loup: Etats membres divisés, révision du statut de protection probablement reportée

Les ambassadeurs des États membres ne sont pas parvenus lors de leur réunion du 15 mai à un accord sur la révision du statut…

Le Département et la CA81 honorent les médaillés du SIA

Une réception en leur honneur était organisée à la Chambre d’agriculture à Albi le 23 avril.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais