Aller au contenu principal

La Chambre d’agriculture définit son projet de mandature

Les élus de la Chambre d’agriculture du Tarn étaient réunis en séminaire, la semaine dernière, pour plancher sur le sujet. Ce texte sera validé lors de la session de novembre.

© Le Paysan Tarnais

Bien plus qu’une réunion de rentrée, la Chambre d’agriculture du Tarn a organisé un séminaire durant deux jours à Albi, les 4 et 5 septembre. L’ensemble des élus étaient invités à participer à ce temps de travail, ainsi que les chefs de service. Des ateliers thématiques et des séances plénières ont permis de débattre sur les enjeux agricoles, le développement local et sur les missions de la Chambre, pour structurer les priorités de la nouvelle mandature, suite aux élections de début 2019. Le cadre stratégique finalisé sur ces bases sera proposé à la validation de la session de novembre. Il guidera les actions au quotidien de la Chambre d’agriculture du Tarn pour les six années à venir.

Dans le cadre de cette réflexion, il était important pour Jean-Claude Huc, président de la Chambre d’agriculture du Tarn, «que l’instance régionale puisse nous faire partager sa vision afin de rendre notre séminaire départemental efficace». C’est pourquoi Denis Carretier, président de la Chambre régionale d’agriculture d’Occitanie, est intervenu au cours de la première matinée de travail. C’est d’ailleurs à Albi même que la Chambre régionale d’agriculture avait tenu son propre séminaire quelques semaines auparavant. L’instance régionale s’est ainsi penchée sur les évolutions possibles de l’agriculture d’ici 2050 en Occitanie. Quatre scenarios ont été approfondis pour étudier toutes les pistes et pouvoir anticiper les changements. Le scénario privilégié est celui d’une agriculture productive et territorialisée, qui conforte le poids économique de l’agriculture tout en répondant aux enjeux économiques et climatiques.

«L’ambition de la Chambre régionale d’agriculture est d’être représentative, d’entendre et de défendre chaque échelon départemental, souligne Denis Carretier. Parler en ordre dispersé ne rend service à personne, il est donc important d’avoir un discours commun.» La régionalisation des Chambres d’agriculture d’Occitanie n’apparaît toutefois pas adaptée à une région aussi vaste et diversifiée que la nôtre. La question de la mutualisation des moyens se pose néanmoins avec des départements voisins pour répondre aux besoins des agriculteurs de manière toujours plus efficace, dans un cadre budgétaire optimisé.

D. Monnery

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais