Aller au contenu principal

Bovin viande
La coopérative du veau du Lauragais en quête d'un nouveau souffle

Un nouveau président doit être élu à la suite de Didier Codecco qui a décidé de passer la main.

La coopérative du veau fermier du Lauragais s’est réunie en assemblée générale, ce mardi 15 mars à Puylaurens. Une réunion un peu particulière puisque cela devait être, selon toute vraisemblance, la dernière du président Didier Codecco. L’éleveur haut-garonnais a en effet fait savoir qu’il souhaitait passer la main lors du prochain conseil d’administration de la coopérative, prévu deux semaines après l’assemblée générale. “J’ai été élu président lorsque j’avais 35 ans, j’en ai 50 aujourd’hui !, calcule Didier Codecco. Je n’ai pas vocation à être président à vie. Je ressens le besoin de souffler un peu et de me recentrer sur mon exploitation”, indique-t-il en précisant qu’il reste bien engagé dans la production de veau sous la mère. Durant son mandat à la tête de la coopérative, il se félicite d’avoir “tenté pas mal de choses, avec plus ou moins de réussite”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
Prévention et retraite au cœur des débats
Réunis en assemblée générale à Cap Découverte dans le Carmausin, les délégués territoriaux de la MSA MPN sont revenus sur l’…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
La Ferme Tarnaise ouvre ses casiers connectés
Réunir des producteurs locaux sur un seul lieu de vente, spontanée ou en ligne, c’est l’engagement des nouveaux casiers connectés…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais