Aller au contenu principal

Coopération
La FDCuma du Tarn est restée active en 2022

L’assemblée générale annuelle, qui s’est tenue le 15 décembre dans la salle des fêtes de Fauch, a permis de faire le point sur l’année passée.

“Une assemblée riche et variée”. Le président de la FDCuma du Tarn, Emile Fabriès, s’est montré très satisfait de la tenue de l’assemblée générale annuelle, organisée cette année à la salle des fêtes de Fauch le jeudi 15 décembre. L’assemblée s’est déroulée en plusieurs temps, avec d’abord le traditionnel rapport moral du président : “On sort d’une année exceptionnelle pour l’agriculture. Le changement climatique nous affecte et nous oblige à évoluer. Mais je suis convaincu de la résilience du monde agricole. Il est important de préserver les ressources pour nos futures générations.” Sous les yeux des nombreux adhérents présents et de quelques représentants politiques (voir plus bas), Christel Durand, trésorière de la FDCuma 81, a présenté les comptes. Malgré un contexte économique compliqué avec une hausse des charges, le résultat de l’année 2022 est sain. Des investissements ont été notamment réalisés sur des équipements digitaux et des formations pour assurer la transition numérique de la Cuma.

Poursuivre l'échange

La suite de la réunion a permis de faire le point sur les actions des différentes commissions. Cette année, l’accent a été notamment mis sur la communication auprès de tous les publics. La FDCuma s’est montrée plus présente sur les réseaux sociaux, pour faciliter le contact avec l’ensemble de ses adhérents. Côté emploi, la Cuma s’est aussi montrée active, avec la participation à plusieurs journées et salons consacrés à l’emploi. Pour la partie méca-environnement, la commission a longuement travaillé sur la constitution de la SAS Collectif Solaire 81. Composée de dix Cuma, la SAS va investir dans huit toitures photovoltaïques en rénovation pour des hangars de Cuma existants, ainsi que dans trois nouveaux hangars avec toitures solaires qui seront mis à disposition des trois Cuma propriétaires de parcelle. Le projet vise notamment à accompagner les Cuma dans le développement des énergies renouvelables et renforcer l’image positive du réseau. “Tous les adhérents peuvent participer aux commissions. Il ne faut pas hésiter. Elles permettent l’échange et la construction de projets concrets”, a souligné Emile Fabriès.

Le président est également revenu sur les rencontres de proximité qui ont eu lieu durant la dernière quinzaine d’octobre, sur les territoires de Saint-Antonin-de-Lacalm, Valderiès, Puylaurens et Lisle-sur-Tarn. Des rencontres plus que “satisfaisantes” qui ont permis d’échanger autour de l’attractivité des Cuma et des pistes d’amélioration pour consolider le groupe. Après la traditionnelle conclusion du président, la journée s’est clôturée autour d’un repas convivial pris dans la salle des fêtes.

Ils ont dit...

Jean-Luc Cantaloube, conseiller départemental : “Le Département est et restera un partenaire historique de la Cuma du Tarn car il est important de soutenir vos projets. La Cuma reste un des derniers lieux de rassemblement au niveau local et la solidarité est un enjeu majeur pour les années à venir. On voit d’ailleurs que le renouvellement est assuré avec un net rajeunissement de vos adhérents. Le Département tient à vous remercier pour ce que vous faites et continuer à aller plus loin.”

Alain Dauzats, représentant de Julien Bacou, conseiller régional : “Je suis heureux de voir des jeunes. Cela montre bien le dynamisme de la Cuma du Tarn et je souhaite que cela continue, malgré les turbulences que connaît l’agriculture en ce moment. Continuez dans cette voie et soyez toujours aussi dynamique.”

Philippe Bonnecarrère, sénateur du Tarn : “Dans vos documents, vous rappelez que les Cuma, c’est deux agriculteurs sur trois dans notre département. Donc on mesure bien sûr les enjeux qui sont derrière. Dans une situation où les charges ne cessent d’augmenter pour les agriculteurs, c’est aussi le job des Cuma d’amener vers le bas ces coûts. Je vous souhaite de continuer dans les meilleures conditions et reste à votre disposition pour vous accompagner.”

Les lauréat du challenge des Cuma

Les prix 2022 financés par le Crédit Agricole ont été remis à :

● 1er prix ex-aequo : Cuma de Lombers (main d’œuvre partagée et coopération entre Cuma) et Cuma de St Antonin de Lacalm (création d’une nouvelle activité fauche avec motorisation adaptée).

● 2ème ex-aequo : Cuma de Dénat Lamillarié (des investissements complémentaires pour une meilleure gestion de l’épandage des effl uents d’élevage) et Cuma d’Anglès (des investissements réguliers en zone montagne, priorité à l’autonomie alimentaire).

● Prix des lycéens agricoles : Cuma de Mont Roc qui a accueilli son premier automoteur.

● Prix environnement : Cuma du Pas du Rieu pour la création d’activité semis direct.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
Le Tarn se rapproche de la barre des 400 000 habitants
Dans son dernier rapport, l’Insee annonce que 391 066 personnes résident dans le Tarn au 1er janvier 2020. La population augmente…
La nouvelle réforme de la PAC prend place
À compter de 2023, de nouvelles modalités d’octroi des soutiens agricoles seront mises en place. Retour sur les grandes lignes de…
Une indemnisation exceptionnelle suite à l'Influenza
 Après l’épisode d’Influenza aviaire H5N1 2021-2022, des mesures ont été récemment décidées.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais