Aller au contenu principal

La FDCuma du Tarn mise sur l'animation de son réseau

A l’occasion de son assemblée générale qui se tenait en visioconférence le 18 février, la FDCuma a rappelé sa volonté de créer du lien entre les hommes en se basant sur ses équipes de secteur.

© Le Paysan Tarnais

C’est depuis une salle mise à disposition par la Région Occitanie que la FDCuma du Tarn a pu tenir son assemblée générale en visioconférence, pour respecter les contraintes sanitaires en vigueur, jeudi 18 février.

"La crise sanitaire a bouleversé notre quotidien, a remarqué le président Emile Fabriès. De nouvelles façons de travailler se sont imposées à nous. Cela ne remplace pas l’échange physique et le contact humain, mais on peut en tirer profit, notamment grâce à la visioconférence pour avoir des contacts plus fréquents."

Au-delà de l’aspect technique, Emile Fabriès souligne que les effets de la crise sont encore difficiles à mesurer pour les Cuma. "Certaines filières fragiles ont été touchées, constate-t-il. Nous avons donc tout intérêt à renforcer l’animation et à mettre du lien entre les agriculteurs."

C’est d’ailleurs là-dessus que la FDCuma souhaite mettre l’accent en 2021. Le réseau a l’ambition de poursuivre la dynamique du plan "préparer la Cuma de demain" impulsé en 2018 qui vise à renforcer la mise en réseau des hommes et des projets, innover sur les formes de gouvernance et redevenir acteur de l’innovation. Un nouveau découpage départemental en dix secteurs a permis des échanges plus nombreux. Dès que les conditions le permettront, des rencontres de l’ensemble des équipes de secteur seront organisées pour conserver cette dynamique.

"RÔLE ESSENTIEL"

Le dossier de la FDCuma dans le cadre de l’appel à projet Carasso pour développer le maraîchage par l’échange et la mutualisation des outils de production n’a malheureusement pas été retenu. Mais l’ambition de travailler sur ce projet est intacte, en phase avec la demande importante de légumes dans le département.

L’animateur machinisme et équipement, Sébastien Jalby, est revenu sur les événements organisés en 2020, notamment la journée tracteur du 6 octobre à Valderiès qui a accueilli plus de trois cents personnes malgré une météo exécrable. C’était une des rares occasions pour la profession de se retrouver en cette année 2020 marquée par l'annulation des foires en tout genre.

En 2021, des journées techniques sont prévues autour de l’entretien et la mise en place de clôture au printemps dans le secteur d’Alban ; faucheuse andaineuse en juin ; rechargement des prairies à l’automne dans le secteur montagne ; suivi de chantier désherbage mécanique avec restitution vidéo à l’automne ; projet Agreenium : la robotique dans la culture de la vigne sur désherbage mécanique.

Par ailleurs, Marie Kuhn a présenté le bilan de la collecte plastique 2020. Le tonnage record de 523 tonnes a été atteint en raison notamment du report de la collecte du printemps à l’automne à cause de la Covid-19. Durant cette crise, "le secteur agricole a montré son rôle essentiel pour la société, il faut capitaliser cette reconnaissance, a conclu le président de la FDCuma, Emile Fabriès. De la cohésion de nos groupes se fera la dynamique des Cuma de demain. On note un besoin croissant de conseils. L’engouement pour les démonstrations virtuelles et les nouvelles technologies peut nous aider à renforcer la coopération avec les départements voisins."

D. Monnery

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais