Aller au contenu principal

Coopération
La FDCuma du Tarn veut mettre en avant ses atouts

L’assemblée générale, qui s’est tenue à la salle des fêtes de Puygouzon en présence de nombreuses personnalités, a été l’occasion de saluer les réussites du réseau départemental.

© Le Paysan Tarnais

Le président de la FDCuma du Tarn, Emile Fabriès, s’est montré content de la participation à l’assemblée générale organisée à la salle des fêtes de Puygouzon, vendredi 17 décembre. En plus des nombreux adhérents qui se sont retrouvés dans le respect des gestes barrières, de nombreux représentants politiques ont participé à cette rencontre, à commencer par Yannick Jauzion, conseiller régional, Christophe Ramond, président du Département, accompagné de Marie-Line Lherm, vice-présidente du Conseil départemental en charge de l’agriculture, et de Jean-Luc Cantaloube, conseiller départemental. Les propos tenus par ces responsables politiques (lire ci-dessous) ont été appréciés par l’assemblée et salués par le président, Émile Fabriès.
Cette année, l’assemblée générale était organisée en deux temps. Une matinée d’échanges et de réflexions en atelier a été suivie d’un repas qui s’est prolongé, l’après-midi, par la partie statutaire de l’assemblée générale. Le rapport d’activité a été présenté par Sébastien Jalby qui est notamment revenu sur l’évolution de la réglementation Écoréglage concernant les pulvérisateurs, mais aussi le projet d’achat groupé d’épandeur à fumier en 2022 qui pourrait ouvrir la voie à d’autres initiatives de ce genre. 
Une nouvelle journée technique départementale est par ailleurs prévue en 2022 concernant les télescopiques, chargeuses, mini-pelles. La date et le lieu restent à caler. De son côté, Marie Kuhn a notamment insisté sur l’enjeu économique intéressant que représentent les toitures photovoltaïques pour les cumas. Bernard Tressols, en ses qualités de président de la fédération régionale des cumas d’Occitanie et administrateur de la fédération nationale, a dit un mot sur la future PAC et la qualité du travail mené avec la Région.

En conclusion, Émile Fabriès est revenu sur la dizaine de réunions menées dans les territoires du département à l’automne. “L’objectif était d’écouter les attentes des adhérents au plus près du terrain pour faire fonctionner au mieux les Cuma, convaincre les agriculteurs de les rejoindre, et fidéliser ceux qui sont déjà convaincus”, explique-t-il. L’idée était aussi de mettre en avant les réussites qui ont marqué ces deux dernières années compliquées en raison du contexte sanitaire. “Nous pouvons être fiers des retours positifs que nous avons reçus sur l’accueil et l’accompagnement au quotidien que nous assurons. La proximité est notre force”, soutient Émile Fabriès. L’accent sera ainsi mis sur la communication pour le faire savoir davantage afin que la FDCuma du Tarn continue à être un acteur majeur du développement agricole du Tarn et participe à l’indispensable renouvellement des générations.

Les lauréats du challenge des Cuma

© Le Paysan Tarnais
Les prix 2021 financés le Crédit Agricole ont été remis à :
1er prix : Cuma du Dourn, pour la création d’une activité désileuse automotrice en service complet et l’embauche de deux salariés.  
2e prix : Cuma des éleveurs de la vallée du Girou, pour la fusion des deux groupes tracteur et l’accueil d’un troisième salarié.
3e prix ex aequo : Cuma de la haute vallée du Thoré (création d’un groupe tracteur pour cinq exploitations), Cuma de Viane (création de trois activités : coupeur-fendeur pour valoriser le bois de chauffage de huit exploitations, semoir direct à socs, véhicule frigo pour favoriser vente directe et accueil de nouveaux adhérents), Cuma de drainage (choix d’une nouvelle draineuse mieux adaptée au travail à faire et plus économe en carburant).

ls ont dit...
 

© Le Paysan Tarnais

Yannick Jauzion, conseiller régional : «Je suis là pour réaffirmer le soutien de la région au monde agricole en général et aux Cuma en particulier. La Région propose des aides pour accompagner les investissements dans le matériel et favorise l’achat en collectif. La Région se rend compte que les Cuma jouent un rôle important en matière de  lien social et dans l’intérêt du collectif.»

 

Christophe Ramond, président du Département : «Le Département est là pour vous accompagner du mieux possible, faciliter davantage d’interactions entre vos systèmes de production et les attentes des consommateurs, vous accompagner dans les difficultés mais aussi pour envisager des projets pertinents. Je crois notamment beaucoup à la vente directe. Mais notre rôle n’est pas de faire à votre place car nous ne sommes pas agriculteurs. Mais nous voulons défendre une agriculture performante, promouvoir la ruralité, la qualité de nos produits, et vous permettre de vivre décemment de votre métier. Il est important d’être aux côtés de toutes ces familles qui maillent le territoire.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
A69 : le territoire se prépare à l’arrivée de l’autoroute
Le comité de développement territorial a pour objectif de fédérer tous les acteurs concernés par la construction de l’A69.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais