Aller au contenu principal

La ferme tarnaise pleure René Laganthe, président de la SDAE du Tarn

René Laganthe, président de la section départementale des anciens exploitants (SDAE) depuis sept ans, est décédé lundi 1er juin des suites d’une maladie foudroyante. Il avait 74 ans.

© Le Paysan Tarnais

La ferme tarnaise est en deuil suite à la disparition de René Laganthe, l’un de ses fervents défenseurs. René s’est éteint lundi 1er juin, quelques semaines après avoir fêté ses 74 ans, des suites d’une maladie foudroyante qu’il combattait depuis le mois de décembre.

Le président de la section départementale des anciens exploitants (SDAE) s’est battu jusqu'au bout et avait même rempilé pour un troisième mandat en début d’année. Dernièrement, il venait de se faire réélire, pour la troisième fois également, conseiller municipal de Couffouleux, la commune qui l’a vu naître et dans laquelle il a exploité des terres en tant que viticulteur et céréalier.

“Il était très enraciné et connaissait la commune par coeur, c’était une référence, salue le maire de Couffouleux, Olivier Damez. René était toujours présent et disponible, c'était un homme disponible auquel nous étions très attaché.” Passionné de football, René Laganthe était très engagé au sein du FC Vignoble 81, le club local au sein duquel il a longtemps été dirigeant. Très investi, il était également président d’une association de sauvegarde d’églises de la commune.

“Jamais tiède dans ses convictions, René savait affirmer ses positions syndicales, se souvient Jean-Louis Ferret, vice-président le la SDAE. J’ai eu l’honneur d’être sa personne de confiance au niveau syndical, c’était un très bon animateur de l’équipe. J’ai pu mesurer à travers tous les voyages que nous avons effectués, en Alsace, en Vendée, dans le Finistère, le Maine-et-Loire, le Jura, l’Aude, les Pyréenées-Atlantiques et la Marne, et lors de la section nationale décentralisée que nous avions accueillie à Albi à quel point il était proche et entretenait un excellent contact avec ses homologues des autres départements. Ils se parlaient franchement, sans souci de posture.”

“Le souci de rendre service”

René Laganthe occupait également des fonctions syndicales aux niveaux régional et national. Le dossier de la revalorisation des retraites agricoles lui tenait particulièrement à coeur et il ne manquait jamais une occasion de sensibiliser les parlementaires à ce sujet.

“C’était un homme très dévoué qui avait le souci de rendre service et, en tant que responsable syndical, il poussait le souci du service très loin”, rend hommage Georges Havard, ancien président de la FDSEA du Tarn qui a travaillé avec René Laganthe lorsque ce dernier était délégué cantonal. “C’était un garçon merveilleux qui s’investissait beaucoup, se remémore son prédécesseur à la tête de la SDAE, Georges Havard. Je l’ai rencontré alors qu’il venait de prendre sa retraite et je l’ai formé pour qu’il me succède. On se démenait car nous avions encore l’espoir de faire revaloriser les retraites agricoles. Je garde aussi en souvenir tous les bons moments que nous avons passés ensemble, comme lors de la finale nationale de labours à Lautrec où nous avions donné un sérieux coup de main.”

Les obsèques de René Laganthe seront célébrées ce jeudi 4 juin à 16h30 dans l’intimité familiale. La mairie prépare également un hommage sous forme de haie d’honneur, “pour montrer que les gens étaient très attachés à lui”, souligne le maire de la commune.

A son épouse, Bernadette, avec laquelle il était marié depuis 52 ans, et ses deux enfants, Sylvain et Sébastien, tous les responsables des OPA départementales et la rédaction du Paysan Tarnais adressent leurs plus sincères condoléances.

D. Monnery

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais