Aller au contenu principal

La filière Broutards dans le Tarn : faire face à un marché italien en difficulté

Le Paysan Tarnais consacre le dossier de l'édition du 13 octobre à la filière "broutards". Même si la situation est compliquée en Italie, des perspectives existent. Le point de vue de Philippe Jougla, de la FDSEA du Tarn.

© Le Paysan Tarnais

Philippe Jougla, président de la section bovin viande de la FDSEA, revient sur la situation du broutard dans le Tarn.

La filière broutard a-t-elle dans ce cas encore de l’avenir dans notre département ?

P.Jougla : « La situation est aujourd’hui compliquée pour de nombreux éleveurs. Car les marchés ne sont pas au mieux et les coûts d’engraissement qui augmentent se reportent mécaniquement sur les naisseurs qui payent l’addition en voyant les cours baisser. Pour autant, il y a encore des perspectives pour la filière. Aujourd’hui, nous avons un appel d’air sur les marchés à l’export pour les pays hors union européenne. Il faut que les opérateurs locaux se positionnent. S’ils le font ce sera une bonne chose. »

L’export est-il la seule solution ?

P.J. : « Je pense qu’il faut s’appuyer sur la contractualisation pour développer ce qu’il a toujours été difficile de développer, c'est-à-dire une filière locale. C’est un outil supplémentaire qui peut permettre cela et qui pourra offrir de nouvelles perspectives. »

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les éleveurs tarnais en concours ce week-end à Saint-Gaudens
Au National limousin à Limoges où sur le ring des Pyrénéennes à Saint-Gaudens, la qualité des élevages tarnais sera bien…
La nouvelle carte de la zone vulnérable est sortie
Tout le nord et la moitié est du département sont désormais classés dans la nouvelle cartographie de la zone vulnérable…
Deux Tarnais en finale nationale de labours

Grâce à leurs belles prestations sur les terres du Gers lors de la finale régionale de labours, les Tarnais Romain Enjalran (…

Porc : une visite imminente d'inspecteurs chinois redoutée par les abattoirs français

Alors que l'Empire du milieu ralentit ses importations de viandes de porc pour tenter de stabiliser son marché intérieur, des…

Septembre sera placé sous le signe du don agricole
Les Journées nationales du don agricole organisées en Occitanie et dans toute la France en septembre.
Les JA régalent encore pour un soir à la ferme
La dernière soirée de la saison aura lieu ce samedi 4 septembre à Lempaut.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais