Aller au contenu principal

Syndical
La FNSEA demande au ministre de travailler « plus et mieux »

A l’issue du congrès de la FNSEA à Troyes, Xavier Beulin s’est posté comme le meneur d’un syndicat qui prône le redressement productif. Vêtu d’une marinière, il a tapé du poing sur de nombreux sujets épineux !

© Actuagri

Personne ne le savait avant l’entrée en scène de Xavier Beulin mais la marinière Petit Bateau est fabriquée à Troyes, ville qui a accueilli le congrès de la FNSEA du 26 au 28 mars. Le président de la FNSEA n’était pas peu fier avec son tee-shirt rayé devenu le symbole du redressement productif depuis la couverture « made in France » du Parisien Magazine représentant le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Trêve de plaisanterie, à peine entré en scène, Xavier Beulin entame un discours syndicaliste et les applaudissements retentissent. Fortifié depuis les élections chambre, le syndicat majoritaire réaffirme son positionnement de leader. « Monsieur le ministre de l’Agriculture, vous devez travailler autrement, travaillez plus et mieux », interpelle le président de la FNSEA et met en garde : «  ne vous servez pas de nous pour relayer les décisions qui ne sont pas les nôtres. » Passé la réaffirmation du positionnement syndical, Xavier Beulin embraye sur le concret. «  Nous devons pouvoir répercuter l’évolution des coûts de production » et d’évoquer une fois de plus les accords du 3 mai qui devrait permettre une meilleure répercussion de la volatilité des coûts des matières premières.  Sur ce point, Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture a annoncé avoir saisi le conseil d’Etat pour modifier les éléments législatifs de la Loi de modernisation de l’économie (LME) avant la présentation en juin par le gouvernement dans le cadre de la loi de Consommation. Il a également insisté sur « des clauses de renégociation » inscrites dans la LME et sur des « contrats à respecter » entre producteurs, transformateurs et distributeurs. A ce propos, trois réunions auront lieu : le 8 avril pour le lait, le 15 avril pour la filière porcine et le 18 avril pour la volaille. Plus spécifiquement sur le lait, Xavier Beulin demande à ce que le litre de lait soit payer trois centimes de plus aux éleveurs afin qu’il absorbe les charges liées à l’augmentation du prix des céréales et des oléagineux. Une demande qui « n’a pas été entendue » lors des négociations commerciales de cette année. De fait, des manifestations seront organisées le 12 avril dans les départements suivi d’un rendez-vous national à Paris le 23 juin.





Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais