Aller au contenu principal

La prochaine collecte de produits phytosanitaires non utilisables se déroulera les 23 et 24 novembre

Dans le Tarn, la prochaine collecte de produits phytosanitaires non utilisables (PPNU) se déroulera les 23 et 24 novembre prochains. Le nombre de sites de collecte est réduit à 6 (voir la carte ci-contre). Questions-réponses.

© Chambre d'agriculture du Tarn

"Ça ne m'intéresse pas et de toute façon, il y aura bien d'autres collectes plus tard si j'en ai vraiment besoin ..." Peut-être, mais quand ? Éliminer ses PPNU maintenant, c'est éliminer des produits parfois dangereux de chez soi et cela permet d'être tranquille en cas de contrôle.

Comment savoir si j'ai des PPNU ?
Vous devez faire l'inventaire des produits en stock chez vous. Vous pouvez facilement faire une recherche le site e-phy.agriculture.gouv.fr pour vérifier l'autorisation des produits que vous avez en stock. Certaines matières actives comme l'alachlore, le carbofuran, ... ont été interdites récemment et donc l'ensemble des produits concernés.

Est-ce que je peux amener de vieux produits vétérinaires ?
Non, seuls les produits phytosanitaires et leurs adjuvants seront acceptés.

Est-ce que je peux apporter des produits de jardins, des oligoéléments ou d'autres produits chimiques (peintures, huiles, lessives ...) ?
Non, seuls les produits phytosanitaires et leurs adjuvants seront acceptés.

Est-ce-que je peux apporter des emballages vides ?
Non, cette campagne de récupération ne concerne que les emballages contenant encore du produit et qui ne soit plus utilisable. La prochaine collecte est prévue début décembre.

J'ai plusieurs bidons identiques, est-ce que je peux mélanger leurs contenus pour faire un seul bidon à transporter ?
Non, en aucun cas vous ne devez mélanger des fonds de bidons. Vous devez amenez vos bidons ou sacs ou boîtes de PPNU dans leurs emballages d'origine, quels qu'ils soient.

J'ai des vieux produits phytosanitaires, il n'y a plus d'étiquette, que faire ?
Si vous pensez qu'il s'agit bien de produits phytosanitaires, vous pouvez les apporter.

Mon fournisseur habituel ne figure pas dans la liste des points de collecte et cela me gêne ...
Tous les fournisseurs qui se sont engagés dans cette opération collective accepteront vos produits dans leur dépôt, quelles que soient vos habitudes commerciales. Il n'y a aucune condition d'appartenance au groupe ou de nécessité d'être client dans le magasin pour déposer vos PPNU. Le nombre de sites a été réduit pour des questions d'organisation et de coût, tous en sont conscients, n'ayez pas de scrupules.

Quelle conséquences pour moi si je participe à l'opération ?
Le technicien du distributeur vous remettra une attestation prouvant que vous avez éliminé vos PPNU conformément à la réglementation. Vous devez conserver cette attestation avec votre registre phytosanitaire. Cette opération permet de donner une bonne image de l'agriculture en montrant que les agriculteurs trient et recyclent leurs déchets, vous pouvez vous-même en parler avec vos voisins.

 

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais