Aller au contenu principal

La race gasconne était à l'honneur de la dernière Sisqa à Toulouse

Du 10 au 12 décembre, le fleuron de la race gasconne s'est réuni pour son championnat de France à Toulouse, avec plus d’une centaine d’animaux.

Pour la première fois à Toulouse, du 10 au 12 décembre le fleuron de la race gasconne était réuni pour le championnat de France avec plus d’une centaine de vaches, génisses, taureaux en concours spécial. Les animaux gras en label rouge, les fameux «bœufs gascons, pure race pur goût» étaient eux aussi en concours national avec les bouchers et distributeurs agréés partenaires. Sur les 300 éleveurs membres de l’association du Groupe gascon, qui fédère l’ensemble des opérateurs de la race, une cinquantaine était finalement sélectionnée avec leurs meilleurs animaux.

Plusieurs élevages tarnais participaient à ce concours. Voici les résultats des animaux classés dans les 3 premiers de leur section :

- Dice dream, de l’élevage Esteveny Evelyne au Dourn, a été classée 1ère de la section «Génisses de 24 à 30 mois» ;

- Dream, du Gaec de Bonnanza à Rayssac, a fini 2ème de la même section «Génisses de 24 à 30 mois» ;

- Passion, de l’élevage Esteveny Evelyne au Dourn, a terminé 1ère de la section «Vaches non suitées de plus de 10 ans».

Bien plus qu’un simple concours national de la race, ces trois journées ont aussi été l’occasion pour les éleveurs de participer aux «Etats Généraux de la race Gasconne». L’organisation des circuits courts était l’un des principaux thèmes abordés. Le travail mené, avec l’Irqualim, sur le développement des ventes de gros bovins, en priorité sous signes officiels de qualité, montrent que, de par ses atouts, la viande gasconne répond aux attentes du marché, et donc aux besoins des abatteurs et des distributeurs. Participer à la Sisqa (salon de la qualité alimentaire), c’est faire un pas vers les circuits cours et vers la reconquête du marché régional. Rapprocher sur Toulouse, producteurs et consommateurs de la région est un des premiers objectifs de cette manifestation. Les villes, départements et régions sont en effet de plus en plus sensibles à un approvisionnement local et de qualité. Les représentants de la race gasconne ont donc profité de cette occasion pour mettre en avant leur filière viande. Et notamment, qualité alimentaire oblige, le label rouge «bœuf gascon» !

PBYOLYGB_0.pdf (93.53 Ko)
Légende
Concours national : palmarès des 3 premiers de chaque section
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais