Aller au contenu principal

Occitanie
La Région veut développer les filières agricoles

Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’agriculture et ses filières.  

3,7 milliards d’euros, c’est le montant du budget voté par la région Occitanie pour cette année 2023. Un budget “puissant et vert”, au service des territoires, des entreprises et des familles. Les élus régionaux tarnais l’ont présenté en quelques détails le lundi 9 janvier à la Maison de Région d’Albi, en faisant aussi le point sur ses déclinaisons dans le Tarn. “En 2023, la région Occitanie veut être toujours la région des solutions, avec deux objectifs : rassembler et agir. Nos engagements n’ont pas changé et sont toujours sur une région inclusive, positive et qui porte un nouveau modèle de développement. Et un acte important qui traduit ces engagements, c’est bien sûr le budget”, souligne Claire Fita, vice-présidente en charge de la culture. Plusieurs priorités ont été définies pour cette année, dont le soutien à l’emploi et aux entreprises, la souveraineté économique, énergétique ou sanitaire et la transformation écologique. 

Vers une agriculture plus durable

Dans ce budget, 77,6 millions d’euros seront consacrés au développement des filières agricoles, agro-alimentaires et bois. De nouvelles actions seront mises en place pour pérenniser les exploitations, renforcer la souveraineté alimentaire et accompagner les filières vers des pratiques plus durables. Début 2023, les contrats agriculture durable seront lancés sur le territoire. L’objectif : accompagner la transition agroécologique des exploitations agricoles. Les agriculteurs pourront bénéficier d’un accompagnement personnalisé par des structures professionnelles. Pour la première année, l’objectif de la région est de concrétiser 1 000 accompagnements pour un montant de 1.5 millions d’euros.
Une enveloppe de 5 millions d’euros sera également consacrée à l’aide au maintien en agriculture biologique. Pour soutenir les investissements des exploitations, trois nouveaux dispositifs seront aussi lancés : un dispositif unique d’aide, un pass “petits investissements” et un pass “plantation”. 

La foncière agricole déjà en marche

L’autre action majeure de la région en matière d’agriculture, c’est la foncière agricole. Lancée récemment, elle permet aux jeunes qui souhaiteraient s’installer d’étaler le paiement de l’achat du foncier sur 4 à 9 ans. "L'installation a un coût et on voit qu’il est de plus en difficile pour un jeune de s’installer. C’est pour cela que la Région a souhaité s’engager en achetant le foncier et donner la possibilité aux agriculteurs de différer l’acquisition, pour leur faciliter l’installation”, indique Yannick Jauzion, conseiller régional. Ce dernier en a profité pour ajouter qu’un dossier tarnais a été accompagné en 2022 et a permis l’installation d’un jeune agriculteur sur la commune de Salvagnac. Sur un total de 72 hectares, l’agriculteur a pu faire l’acquisition lui-même de 48,5 hectares. De son côté, la foncière a fait l’acquisition de 23,5 hectares (bail de 7 ans) pour 150 000 €. À l’issue des 7 années de portage, l’agriculteur pourra acquérir ces hectares restants. 
En 2023, la Région prévoit aussi de poursuivre l’accompagnement des filières agricoles, agro-alimentaires et bois à travers les contrats de filières à hauteur d’un million d’euros et de soutenir à hauteur de 600 000 € le volet recherche et développement pour notamment trouver des solutions d’adaptation au changement climatique. Une concertation sur le Plan Eau doit également se tenir en 2023 pour renforcer l’action de la Région sur la gestion de la ressource.

Quelques projets tarnais prévus pour 2023

● Les premiers bus à hydrogène français. Après homologation du procédé, la Safra à Albi pourra mettre en circulation ses cars à hydrogène, une première en France. Ils rouleront sur le réseau de transport public liO du Tarn. La Région a investi 7,5 millions d’euros dans ce projet.
● La RN 88 bientôt gérée par la Région. L’Occitanie s’est positionnée auprès de l’État pour récupérer l’aménagement et la gestion de plusieurs routes nationales de la région, dont la RN 88 qui traverse le Tarn. Ce transfert sera effectif au plus tôt au 1er janvier 2024, et devrait relancer les questions d’aménagement de la RN 88 au niveau de Lescure d’Albigeois, comme l’a déclaré Carole Delga dans un communiqué le 6 janvier dernier.
● Un centre de santé à Lacaune. Le centre de santé multi-sites de Lacaune/Viane doit ouvrir en février prochain. Le centre devrait fonctionner avec deux médecins au démarrage. À Mazamet, un centre de santé a ouvert en novembre dernier, un second médecin devrait arriver en février prochain. 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le Tarn s'affiche en grand au SIA

Le Président du département, Christophe Ramond, et les équipes de Tarn Attractivité ont présenté le Bistrotarn édition 2024…

La résistance agricole s’intensifie dans le Tarn !

Comme un peu partout en Occitanie et en France, la FDSEA et les JA81 ont à leur tour bloqué l’autoroute à Albi, pour faire…

Meunière, le projet d’une vie

Clarisse Valentin démarrera son activité le 1er février. Pourtant, il lui faudra plusieurs mois avant de pouvoir installer son…

L’annonce d’une fusion entre Unicor et Capel

La nouvelle structure qui portera un nouveau nom devrait être officialisée fin mars, après le vote de l'ensemble des adhérents…

Albi : le blocage est levé mais la mobilisation continue

Une semaine de lutte qui s'est terminée par une dernière action en centre-ville et un grand barbecue, mais qui ne signe pas la…

FDO81 : attirer des jeunes, repousser le loup

La question du loup et celle du renouvellement des générations ont donné du fil à retordre à la Fédération départementale…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais