Aller au contenu principal

RAGT
La station de la Courtade s’agrandit et se modernise

La nouvelle station de Rivières a été inaugurée. Elle doit permettre d’intensifier le travail de recherche sur les variétés de semences face aux enjeux actuels.

Sébastien Chatre et Laurent Guerreiro.

Un agrandissement pour favoriser la recherche. Le mercredi 16 novembre, le président du directoire du groupe RAGT, Laurent Guerreiro, et le directeur général de RAGT 2n, Sébastien Chatre, étaient réunis à Rivières pour l’inauguration de l'agrandissement de la station de recherche de la Courtade. Implantée au début des années 70, la station est une filiale d’un des trois groupes majeurs de la RAGT, le groupe Semences. Elle travaille sur la recherche de cinq variétés différentes : le maïs, le tournesol, le sorgho, le soja et le blé dur. 
Les travaux d’agrandissement et de modernisation ont nécessité un investissement de plus de trois millions d’euros et permettent notamment au site d’atteindre aujourd’hui plus de 4 600m² de bureaux, laboratoires et salles de triage. L’investissement a servi également pour l’achat de matériel spécifique et pour des travaux liés aux enjeux environnementaux.

Une station majeure du groupe

Un projet qui doit permettre de développer encore plus le travail de recherche selon Laurent Guerreiro : “On voit cet investissement comme une opportunité d’avenir. Le groupe entend renforcer sa vocation d’apporteur de solutions auprès des agriculteurs pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Et la campagne 2022 nous donne raison. Avec la sécheresse, des rendements plus faibles et des prix qui augmentent, il faut que les cultures s’adaptent. Et c’est ce que permet cette station.” La RAGT possède au total 20 stations de recherche à travers le monde. Celle de la Courtade emploie 40 salariés et plus de 200 saisonniers chaque année. “Elle est l’une de nos stations majeures pour nous. Sa localisation et ses programmes de recherche sont essentiels tant les espèces concernées sont majeures dans la production régionale et nationale pour l’alimentation humaine et animale, et ont un rôle prépondérant face aux enjeux actuels”, ajoute Sébastien Chatre.  

Des solutions innovantes

Parmi les travaux de recherche majeurs réalisés à la Courtade, le travail sur le soja, une espèce dans laquelle la station investit depuis plus de 50 ans, et le tournesol. “Le travail de recherche se fait sur le territoire et nous permet de proposer des variétés adaptées au climat de la région et notamment face à la sécheresse et au manque d’eau.”
Désormais, le groupe veut aller plus loin et ne se veut plus seulement comme un producteur de semences mais aussi comme un apporteur de solutions innovantes au bénéfice des agriculteurs. La RAGT travaille notamment sur la captation du carbone dans les sols, les approches d’associations d’espèces, l’implantation de plantes de service, la gestion plus économe de l’eau ou l'interaction plante-micro-organisme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais