Aller au contenu principal

L'action symbolique de Jeunes Agriculteurs du Tarn contre les zones vulnérables

Dans la nuit du 9 au 10 avril, Jeunes Agriculteurs du Tarn a manifesté son exaspération suite à la présentation de l’arrêté relatif à l’extension de la zone vulnérable.

© Jeunes Agriculteurs du Tarn

 

Lors d’une action symbolique devant la DDT jeudi 09 avril, Jeunes Agriculteurs du Tarn a scénarisé une scène de crime représentant la mort des agriculteurs sous le poids de contraintes administratives incohérentes et économiquement destructrices : zone vulnérable, réforme de la PAC, réforme de la politique à l’installation…La liste est longue…

 

La lutte contre la pollution des nitrates est un enjeu face auquel les agriculteurs sont engagés au quotidien depuis de nombreuses années.

La dernière révision du zonage par les pouvoirs publics – sans socle scientifique sérieux – suscite l'écœurement des jeunes agriculteurs tarnais et de toute la région Midi-Pyrénées, pour qui ce zonage est injuste et injustifié. Pour le Tarn, 126 communes supplémentaires sont concernées en 2015 par cette extension de la zone vulnérable !

Cette révision s'est déroulée sous pression d'un contentieux européen, procédurier à souhait. Aux attentes technocratiques de l'Europe, la France a répondu par une nouvelle surenchère, qui a démultiplié les conséquences dévastatrices.

Cette extension de la zone vulnérable n’est pas un message positif pour l’installation. Dans un contexte déjà compliqué, avec des aides à l’installation qui baissent, et une réforme de la PAC à l’aveugle, les contraintes supplémentaires liées à la mise aux normes des bâtiments vont peser lourd sur les projets des jeunes en zone d’élevage. Ajoutons à cela que le programme d’actions qui s’appliquera pour la campagne 2015-2016 n’est toujours pas connu. Penser une installation sur plusieurs années est encore plus compliqué dans ces conditions.

Jeunes Agriculteurs du Tarn restera mobilisé et impliqué pour faire aboutir une mise en œuvre rationnelle du programme d’action.



Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
A69 : le territoire se prépare à l’arrivée de l’autoroute
Le comité de développement territorial a pour objectif de fédérer tous les acteurs concernés par la construction de l’A69.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais