Aller au contenu principal

Bovins viande
L’appui technique pour faire progresser le troupeau

Pascal Fabre, éleveur bovin viande et volailles à Virac est suivi par Annick Dujardin, technicienne bovin viande de la Maison de l’élevage. Un accompagnement qui permet à l’éleveur de valider ses choix.

© Le Paysan Tarnais

«Chez le voisin, on voit tout de suite les défauts. Pas chez nous ! Lorsqu’on a la tête dans le quotidien, ce n’est pas évident de se poser pour faire le point !» Avec humour, Pascal Fabre fait son autocritique, bien conscient de l’intérêt d’être accompagné par une technicienne. Justement, ce jour-là Annick Dujardin est sur l’exploitation. La technicienne de la Maison de l’élevage réalise la première visite des deux de l’année. Et c’est l’occasion pour l’éleveur de faire un point complet sur son activité. «On parle de nombreux sujets. L’un des plus importants, c’est alimentation. On peut regarder la qualité du fourrage, voir ensemble la ration. Sur ce sujet, nous avons d’autres intervenants et Annick apporte une vision neutre.» Autre élément important que l’éleveur souhaite aborder avec la technicienne, c’est la question sanitaire. «L’accroissement de la taille du troupeau pourrait entraîner des problèmes. Ici ça se passe bien mais l’appui technique permet aussi de prévenir plutôt de guérir. Et puis si besoin, elle peut réaliser des analyses.»

Annick Dujardin profite aussi de sa venue pour faire un point sur la partie administrative de l’exploitation. «Souvent, les éleveurs nous sollicitent pour les accompagner dans le montage d’un dossier de subvention. Parfois, c’est juste un conseil pour remplir un formulaire. Nous les conseillons au mieux» explique la technicienne de la Maison de l’élevage.

De toute façon, on s’aperçoit qu’il y a toujours matière à progresser quelle que soit le domaine. L’appui technique de la maison de l’élevage est donc assez large pour pouvoir faire évoluer l’exploitation, faire les bons choix et faire progresser le troupeau





Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais