Aller au contenu principal

«Le béton est dans le pré» : le deuxième rendez-vous à Brens !

Le comité de développement du Gaillacois, groupe animé par la chambre d’agriculture, organisait la deuxième édition du « béton est dans le pré ». Un rendez-vous entre élus et agriculteurs pour aborder les contraintes de l’urbanisation sur l’activité agricole.

Pascal Pelissou, viticulteur à Brens, a accueilli sur son exploitation la deuxième édition du «béton est dans le pré».
Pascal Pelissou, viticulteur à Brens, a accueilli sur son exploitation la deuxième édition du «béton est dans le pré».
© Le Paysan Tarnais

« Il n'y a rien de mieux qu'une réunion sur le terrain comme celle-ci pour consolider le travail du comité de développement du Gaillacois et pour concrétiser un dialogue avec les élus locaux » a commenté le président de la chambre d'agriculture, Alain Bou, lors de son introduction de la deuxième édition du « béton est dans le pré ». La réunion qui s'adressait aux élus avait en effet lieu sur l'exploitation de Pascal Pelissou à Brens. C'était le deuxième rendez-vous après celui du mois d'octobre dernier, sur la commune de Rabastens.
Le « béton est dans le pré » est une démarche imaginée et construite par le comité de développement du gaillacois. Un premier travail a été réalisé sur les problématiques rencontrées par les agriculteurs sur le secteur et c'est l'interaction entre l'urbanisation et l'agriculture qui s'est révélée être un enjeu majeur.
Depuis 1982, le pays gaillacois ne cesse de gagner en population. La présence de l'axe autoroutier et la proximité de Toulouse et d' Albi en fait en effet un lieu très recherché pour construire.

Pression foncière en hausse
Entre 1982 et 1999, la population a augmenté de plus de 5 % (soit 2809 habitants de plus). Une croissance nettement supérieure à celle du département (1,2 %, + 3057 habitants sur la même période). Sur ce secteur, la pression foncière a été accentuée, le mitage s'est développé, et avec lui, les difficultés pour les agriculteurs à travailler dans ces conditions. Pascal Pelissou, après avoir présenté son exploitation, a montré, carte à l'appui, les difficultés engendrées par l'urbanisation. Des parcelles parfois éloignées du siège de l'exploitation et pour certaines entourées d'habitation, plusieurs dizaines de kilomètres à parcourir chaque jour sur des routes souvent peu adaptées au passage des engins agricoles... L'urbanisation a compliqué le travail de Pascal Pelissou. Pour autant, il ne jette pas la pierre aux élus...

Envie d'en savoir plus ? Retrouvez l'article complet dans le Paysan Tarnais !

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les éleveurs tarnais en concours ce week-end à Saint-Gaudens
Au National limousin à Limoges où sur le ring des Pyrénéennes à Saint-Gaudens, la qualité des élevages tarnais sera bien…
La nouvelle carte de la zone vulnérable est sortie
Tout le nord et la moitié est du département sont désormais classés dans la nouvelle cartographie de la zone vulnérable…
Deux Tarnais en finale nationale de labours

Grâce à leurs belles prestations sur les terres du Gers lors de la finale régionale de labours, les Tarnais Romain Enjalran (…

Porc : une visite imminente d'inspecteurs chinois redoutée par les abattoirs français

Alors que l'Empire du milieu ralentit ses importations de viandes de porc pour tenter de stabiliser son marché intérieur, des…

Septembre sera placé sous le signe du don agricole
Les Journées nationales du don agricole organisées en Occitanie et dans toute la France en septembre.
Les JA régalent encore pour un soir à la ferme
La dernière soirée de la saison aura lieu ce samedi 4 septembre à Lempaut.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais