Aller au contenu principal

Le BistroTarn : vitrine de l'excellence tarnaise au SIA à Paris

Les produits agricoles tarnais seront savamment mis en valeur lors du Salon international de l’agriculture à Paris, du 22 février au 1er mars, par l’équipe fédérée autour de Saveurs du Tarn.

© Le Paysan Tarnais

Le BistroTarn ouvre de nouveau ses portes à l’occasion du Salon international de l’agriculture (SIA) à Paris, du 22 février au 1er mars. C’est une bonne nouvelle pour les Parisiens qui vont pouvoir se régaler des savoureux produits tarnais et apprécier l’enthousiasme communicatif des producteurs du département. Et c’est surtout une excellente information pour toute l’agriculture tarnaise qui bénéficiera de cette vitrine de choix afin de faire reconnaître l’excellence de son savoir-faire au plus grand nombre.

«Nous bénéficions au quotidien d’une magnifique variété de paysages et de productions, mais il n’est pas sûr que tout le monde sache que nous avons un si beau département, commente Didier Houlès, vice-président du conseil départemental en charge de l’agriculture, à l’occasion d’une conférence de presse de présentation de l’événement organisée chez l’Earl Boutié à Vénès, céréaliers et producteurs d’ail rose de Lautrec, jeudi 6 février. Le BistroTarn nous permet de soigner notre notoriété de manière exemplaire.»

Donner envie

À travers ce stand de 60 m2, c’est un condensé de Tarn qui prend ses quartiers dans la capitale. Sous l’égide de Saveurs du Tarn, véritable bras armé du Département pour promouvoir les produits issus de l’agriculture tarnaise, trente et une personnes arborant les mêmes couleurs assureront la promotion de la gastronomie tarnaise durant neuf jours. Ail rose de Lautrec, vins de Gaillac, veau d’Aveyron et du Ségala, agneau fermier des pays d’Oc, charcuterie de Lacaune… toutes les productions emblématiques du département seront représentées. Parmi l’équipe en place, huit vignerons gaillacois et sept producteurs d’ail rose joueront les VRP. La particularité de ce collectif ? C’est que «tout le monde fait tout : les producteurs d’ail donnent un coup de main pour vendre des vins de Gaillac, les vignerons font de même pour la charcuterie de Lacaune, ou pour vendre les assiettes de dégustation préparées par nos chefs des Logis, Pascal Sudre et Pascal Trescazes, etc.», apprécie Bénédicte Olivier-Pacorig, chargée de communication de Saveurs du Tarn. Cela illustre la véritable cohésion qui fait avancer l’équipe tarnaise main dans la main.

Car au-delà de la qualité de l’agriculture tarnaise, c’est une atmosphère et un état d’esprit qui seront mis en avant à Paris. Une façon de montrer que, dans le Tarn, on se régale d’un point de vue gustatif, évidemment, mais qu’on s’y délecte aussi d’une douceur de vivre dans un cadre de vie à la diversité exceptionnelle. Autant d’atouts qui seront vantés par les équipes de Tarn Tourisme présentes sur le BistroTarn pour bien rappeler que le Tarn est encore meilleur quand on le déguste sur place. Histoire de donner envie aux visiteurs du salon parisien de venir passer leurs vacances dans le Tarn. Et même d’aller à la rencontre des producteurs directement sur leurs exploitations.

D. Monnery

BistroTarn : hall 3, allée C, stand 162.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais