Aller au contenu principal

Le congrès départemental des maires et élus locaux s'est tenu à Albi

Samedi 22 juin, l’école des mines d’Albi accueillait le 68ème congrès départemental des maires et élus locaux. Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion du territoire, était présente.

© Le Paysan Tarnais

C’est un véritable aréopage qui s’est réuni samedi dernier à l’Ecole des mines d’Albi, à l’occasion du 68ème congrès des maires et des élus locaux du Tarn. Bien sûr, de nombreux maires et élus municipaux du département ont répondu à l’invitation, notamment Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d’Albi et Sylvain Fernandez, maire de Cambounet-sur- le-Sor et président de l’association des maires et élus locaux du Tarn. D’autres personnalités locales étaient également présentes à l’image de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Christophe Ramond, président du Conseil départemental, ou encore Jean-Michel Mougard, préfet du Tarn. Enfin, plusieurs parlementaires ainsi que Jacqueline Gourault, Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités locales ont fait le déplacement. L’assemblée a commencé par traiter les affaires statutaires. Ainsi les membres de l’association des maires et des élus locaux du Tarn ont approuvé le procès verbal du précédent congrès et se sont vus présenter le rapport financier et celui d’activité. En outre, l’association a présenté un projet de guide des bonnes pratiques entre communes et intercommunalités recensant les démarches et initiatives qui ont démontré leur efficacité afin qu’elles puissent être reproduites. De même, a été introduit, un projet visant à renforcer les liens entre l’association des maires et élus locaux et l’amicale des anciens maires du Tarn. S’en est suivi un débat sur le thème de l’action publique à l’échelle municipale.

«Le maire garant de l’action publique»

C’était l’intitulé du débat proposé à l’occasion du congrès. Sur la forme, des intervenants représentants les différents niveaux de collectivités locales se sont exprimés, ont posé des questions ou ont fait valoir un point de vue auxquels Jacqueline Gourault a réagi lors de sa propre intervention. Ainsi, Sylvain Fernandez, Christophe Ramond et Carole Delga se sont succédés au micro pour aborder des thèmes aussi variés que le statut des élus, l’important renouvellement attendu en 2020 dans les mairies, la complémentarité entre décentralisation et déconcentration, les transferts de compétences, ou encore les limitations de vitesse.

Jacqueline Gourault a répondu aux interrogations soulevées et affirmé la volonté du gouvernement d’éviter une réforme territoriale d’ampleur. Elle a également présenté deux projets de loi. Le premier, nommé Loi Proximité Engagement, doit être débattu par le parlement dès le mois de septembre. Le second projet de loi devrait arriver à la fin du premier semestre 2020.

F. Tarissan

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Loup : 2022 ne devra pas ressembler à 2021 !
Les constats de présence ont été multipliés par dix l’an dernier, dans le Sud-Est du département.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais