Aller au contenu principal

Politique
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace

Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements et la solidarité pour moderniser le territoire.

© Le Paysan Tarnais

Contexte sanitaire oblige, la traditionnelle cérémonie des vœux du conseil départemental, qui rassemble habituellement près de 500 personnes à l’Hôtel du Département, ne sera pas organisée cette année. Attaché à maintenir une certaine proximité, le président Christophe Ramond, a convié la presse locale, maillon essentiel du lien social, afin d’exposer ses aspirations pour 2022. Des vœux qu’il présente comme “ambitieux” et “audacieux” pour “imaginer le Tarn de demain”.
“La bonne gestion financière du Conseil départemental nous permettra de rester solidaires et offensifs, assure Christophe Ramond. Nous avons la double volonté d’assurer nos missions de solidarité au plus près des habitants et de continuer à investir fortement pour le déploiement de la fibre internet, nos routes, nos collèges, nos communes…” 
Davantage de routes à 90 km/h. Après les 178 km cumulés repassés à 90 km/h en 2020, 188 km supplémentaires vont bénéficier du retour à 90 km/h dès le 1er février (cf carte ci-contre). Cela concerne notamment les routes Albi-Cordes, Albi-Valence, Lavaur-Castres, Montfranc-Lacaune…

Des routes rénovées. 42 millions d’euros seront mobilisés pour entretenir les 5 243 km de voirie départementale et 1 000 ouvrages d’art. Avec cette somme, la dernière tranche de modernisation de l’axe Albi-Castres sera effectuée sur le secteur de Puygouzon, la rénovation de l’axe gaillac-Graulhet sera finalisée, les tunnels d’Ambialet seront sécurisés, tout comme la route de Mazamet vers l’Aude (RD118). Enfin, 12 millions d’euros seront consacrés à la réfection de 4135 km de revêtement. Ce budget a augmenté de 42% en cinq ans.
Pour les seniors. Le Département consacrera 3,2 millions d’euros à la rénovation de 850 lits en Ehpad, 6 millions d’euros supplémentaires pour le maintien à domicile, et ambitionne de créer un habitat partagé par canton. 
Pour les jeunes. Pour la protection de l’enfance, 70 places d’accueil supplémentaires seront créées pour mieux répondre aux besoins des enfants dont la charge est confiée au Département.
Aide Covid exceptionnelle. 250 000 € seront débloqués pour soutenir les 10 000 associations sportives et culturelles du territoire en cette période compliquée à cause de la crise sanitaire.
Plan Marshall. En six ans de mandat, ce sont 550 millions d’euros qui seront investis pour rendre le Tarn plus attractif. Cela passe par la modernisation des équipements sportifs et culturels, le développement de l’enseignement supérieur, ou encore le raccordement à l’internet très haut débit pour tous. À ce sujet, “la priorité des priorités reste la fibre”, martèle Christophe Ramond. Il se montre déterminé à faire respecter ses engagements à SFR qui doit fibrer tout le département d’ici la fin de l’année. “Je ferai tout pour que ce soit fait, malgré les aléas liés à la pénurie de fibre”, prévient le président du Conseil départemental. Onze conseillers numériques seront par ailleurs recrutés pour lutter contre l’illectronisme et permettre à tous de profiter au mieux des nouvelles technologies.

L’appel à la vaccination

Alors qu’il vient de recevoir sa troisième dose de vaccin au parc des expositions d’Albi, le Président du département du Tarn, Christophe Ramond, encourage tous les Tarnais à se faire vacciner : “Je me protège et je protège les personnes avec qui je suis en contact. Si ce n’est pas encore fait, allez-y également !, encourage-t-il. (...) Alors que le nombre de nouveaux cas devient vertigineux en France, les professionnels de santé alertent sur le profil des patients graves hospitalisés qui sont, dans l’immense majorité, sinon la totalité, non ou incomplètement vaccinés. (...) La conséquence en chirurgie est directe, les déprogrammations d’opération ont recommencé. Les chirurgiens poussent un cri d’alarme : “la situation risque d’être catastrophique en janvier.” Dans le Tarn, les services de réanimation sont à nouveau arrivés à saturation. Il est urgent de vacciner les adultes qui ne le sont pas encore. Rappelons-nous collectivement que les vaccins, depuis leur mise au point, ont sauvé, avec les antibiotiques, un nombre considérable de vies humaines. (...) Face à la désinformation, c’est notre devoir collectif d’informer et de lutter avec acharnement contre la peur irrationnelle de la vaccination dans notre pays. La “liberté” ne donne en aucun cas le droit de mettre la vie des autres en danger. Vaccinez-vous !”
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
La filière ovine montre tout son potentiel aux jeunes
Une cinquantaine d’élèves des établissements d’enseignement agricole de la région ont participé à la 17ème finale…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais