Aller au contenu principal

Technique
Le millésime 2022 est une histoire d'équilibres

Fabio Marengo, œnologue au laboratoire départemental, livre les résultats des premières analyses dans le gaillacois et vous conseille.

L e coup d’envoi des vendanges tarnaises a été donné en avance si bien que 80 à 90 % des domaines vendangent déjà selon l’oenologue Fabio Marengo. “Pour avoir des blancs de qualité, il fallait réagir parce que l’acidité totale baissait, explique le spécialiste. Tous les cépages blancs seront ramassés rapidement. Encore un peu faibles en degré d’alcool, les Mauzac sont commencés pour les méthodes ancestrales”. Le vignoble gaillacois n’affiche pas de bonne surprise au vu de l’année avec “entre 20 et 50 % de récolte en moins et un rendement jus qui est faible”, note l’oenologue.

Jusqu’à 50 % de rendement en moins 

Fabio Marengo note que les rouges en rive gauche commencent à être récoltés. “Ils sont bloqués, il faut donc surveiller qu’ils ne flétrissent pas car on ne gagnera pas en qualité. Les Gamay ont des degrés suffisants mais des acidités élevées. En 2020 c’était un peu pareil. Il faudra faire attention à avoir un bon équilibre, surtout pour les primeurs.” Des précipitations pourraient cependant faire gagner de la maturité.

État sanitaire satisfaisant

Cette année a été bien moins compliquée à gérer sur le plan des maladies que 2021. Néanmoins, “pour les cépages tardifs, il faudra faire attention aux pluies qui pourraient faire venir le ver de la grappe sur le Braucol ou le Cabernet”, alerte Fabio Marengo. Pour le travail en cave, “les acidités seront basses, donc il faudra rectifier en cave. Il y aura un choix à faire : garder l’acidité naturelle ou bien attendre une montée en sucre et il faudra ajuster. Les moûts analysés sont riches en azote assimilable. Il faudra être vigilants sur les arrêts de fermentation.”

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
FDSEA : un mandat riche d’actions s’achève
L’assemblée générale élective de la FDSEA du Tarn, le vendredi 27 janvier, a rassemblé de nombreux agriculteurs. L’occasion d’…
La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Une agriculture plus productive et territorialisée en 2050 ?
Comment adapter la production agricole régionale à l’horizon 2050 ? C’est ce qu’ont tenté de présenter des intervenants de la…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais