Aller au contenu principal

Promotion
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais

Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma de Mailhoc.

Pour récolter, il faut d’abord semer. C’est bien ce qu’a cherché à faire l’Anefa du Tarn en organisant la 6e édition des Métiers sont dans les champs, jeudi 14 octobre à la Cuma de Mailhoc. Il s’agissait là de faire germer des vocations dans les esprits des jeunes collégiens et lycéens du département, en leur présentant la diversité des métiers de l’agriculture. À ces 400 jeunes, se sont également joints une cinquantaine de demandeurs d’emploi.
“Les métiers de l’agriculture sont mal connus des jeunes, alors qu’un vaste choix s’offre à eux avec une grande diversité de possibilités”, constate la présidente de l’Anefa du Tarn, Marie-Line Bruel. Et, confrontée au défi du renouvellement des générations, l’agriculture est en forte demande de main d’œuvre. “L’agriculture, en France, est un secteur dynamique, fortement créateur d’emplois, offrant des perspectives d’évolution prometteuses et devant assurer la souveraineté alimentaire de nos concitoyens”, souligne Marie-Line Bruel.
L’accent était mis cette année sur le machinisme, en partenariat avec la FDCuma du Tarn. Les outils agricoles, les machines, l’électronique embarquée et tous les aspects techniques liés à la mécanique étaient présentés par les salariés des Cuma de Mailhoc et Cagnac-le-Mines, en binôme avec des élèves du lycée professionnel Aucouturier de Carmaux (lire ci-contre). Un autre atelier présentait les métiers de l’agriculture et les formations agricoles, en lien avec la Chambre d’agriculture, l’Inéopôle de Brens, le lycée agricole privé de Touscayrats, Le Lycée aucouturier de Carmaux, l’Eplefpa Fonlabour-Flamarens et le CIO. Enfin, tous les dispositifs d’accompagnement à l’emploi et à la formation étaient présentés par Pôle Emploi, Cap emploi, la Région Occitanie, la Mission Jeune Tarn Nord.
Les vice-présidentes du conseil départemental, Marie-Line Lherm et Éva Géraud, et le président de l’association des maires du Tarn, Jean-Marc Balaran, sont venus saluer le travail entrepris pour la promotion de ces métiers essentiels à la souveraineté alimentaire de la France. Reste maintenant à espérer que cette journée de promotion des métiers se termine par une belle récolte de jeunes talents agricoles dans les prochaines années.

Des salariés non issus du monde agricole

Metiers_agricoles_JSimon et GTollot
Jérôme Simon et Gabriel Tollot ont animé un atelier en tandem pour présenter leur mérier et leur cursus aux visiteurs de la journée.
> Jérôme Simon, 23 ans, salarié de la Cuma de Mailhoc depuis trois ans : “J’explique aux jeunes en quoi consiste mon poste. La conduite en service complet de la tonne à lisier, du pulvérisateur et de la presse à balles carrées. Mais aussi tous les travaux de mécanique et de maintenance que je suis amené à réaliser. Je ne suis pas issu d’une famille d’agriculteurs  mais j’ai toujours été passionné par le monde agricole. J’ai d’abord passé un bac pro conduite et gestion des exploitations agricoles à Fonlabour, puis j’ai passé un BTS Acse à Flamarens, en alternance. J’ai aussitôt trouvé un CDI ici, à la Cuma de Mailhoc, à la fin de mes études.”
> Gabriel Tollot, 16 ans, élève en bac pro maintenance des mécanique agricole au LP Aucouturier de Carmaux : “Moi j’explique ce que l’on apprend en formation. Mes parents ne sont pas agriculteurs mais j’ai toujours aimé la mécanique agricole. Après mon bac pro, je pense me spécialiser avec un BTS. J’aimerai ensuite travailler en tant que mécanicien agricole ou chef d’atelier dans une concession.” 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
Prévention et retraite au cœur des débats
Réunis en assemblée générale à Cap Découverte dans le Carmausin, les délégués territoriaux de la MSA MPN sont revenus sur l’…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Jachères : participons massivement à la consultation
Une suspension temporaire de l’interdiction de broyage ou de fauchage des jachères est soumise à consultation publique. Il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais