Aller au contenu principal

Epandeur à fumier
Le Rollforce 5514 permet une bonne qualité d’épandage

L’épandeur Roll Force de chez Rolland fait l’unanimité à la Cuma de Lamillarié. Landry Flottard, son président, s’est livré sur cet outil, dont il est pleinement satisfait.   

L'investissement réalisé en 2013 fait les beaux jours des 7 adhérents de la Cuma. Tellement qu’ils ont décidé de s’équiper d’un second épandeur à fumier, tout à fait identique au premier, 6 ans plus tard. Aucun bâtiment n’est dédié au stockage des gros engins de la coopérative, c’est pourquoi les adhérents se sont répartis la responsabilité de leurs investissements communs. Landry est lui responsable des épandeurs.

Le choix n’a pas été difficile 

“Nous avons été extrêmement déçus par l’ancien épandeur, nous ne sommes même pas allés au bout de l’amortissement. Heureusement, celui-ci n’a rien à voir et nous change la vie !” confie Landry Flottard. Le nouvel épandeur, acheté chez le concessionnaire Agri Moderne, répond parfaitement aux attentes et aux besoins des adhérents de la Cuma de Lamillarié : “Le Rollforce 5514 était un des mieux placé en tarif, et correspondait à nos demandes. Il nous fallait un outil assez bas pour passer dans les pentes”, explique Landry.
L'épandeur, qui présente un système hydraulique dans son ensemble, bénéficie d'une longueur de caisse de 5,50 mètres couplée à des côtés de hauteur 1m23, ce qui en fait un épandeur facile à charger embarquant un volume maximal de 14m3.

Un outil efficace 

Lorsqu’on investit sur un nouvel épandeur à fumier, on souhaite en premier lieu que la qualité d'épandage soit optimale. C’est le cas pour le Rollforce : “Il émiette parfaitement et ne fait pas de paquets, contrairement à l’ancien. Nous avons des agriculteurs bio depuis peu qui compostent, donc c’était important d’avoir un outil efficace”, indique le président de la Cuma. Il poursuit : “C’est un outil qui passe partout, avec un centre de gravité bas et qui demande peu de puissance. Il se tracte bien, il est confortable. Cet équilibre entre toutes ces caractéristiques nous convient à merveille.” De plus, le système de porte guillotine présent sur l’épandeur permet de réguler son ouverture, et par conséquent le volume organique apporté sur le sol. Landry demeure aussi agréablement surpris par la qualité de ses couteaux de rotolabour, toujours d’origine et qui n’ont eu besoin d’être changés, même au bout de 10 ans d’utilisation. Grâce aux dimensions de la caisse, deux télescopiques rentrent l’un à côté de l’autre et sont utilisés lors du chargement, puisque les godets mesurent 2,50 m chacun. Par choix, aucune option n’est présente sur l’outil. Concernant son entretien, Landry explique qu’il est relativement simple : “Je procède au graissage pendant 5 min, et à la tension des chaînes, 20 min et 1 à 2 fois par an. La vidange des boitiers se fait environ 1 fois chaque année.”

Enfin, Landry Flottard confie que le fabricant accompagne ses clients, et n’hésite pas à se déplacer si un problème survient.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
Le Tarn se rapproche de la barre des 400 000 habitants
Dans son dernier rapport, l’Insee annonce que 391 066 personnes résident dans le Tarn au 1er janvier 2020. La population augmente…
La nouvelle réforme de la PAC prend place
À compter de 2023, de nouvelles modalités d’octroi des soutiens agricoles seront mises en place. Retour sur les grandes lignes de…
Une indemnisation exceptionnelle suite à l'Influenza
 Après l’épisode d’Influenza aviaire H5N1 2021-2022, des mesures ont été récemment décidées.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais