Aller au contenu principal

Le service de remplacement pour pouvoir prendre 15 jours de congés par an !

Le Paysan Tarnais consacrait, cette semaine, son dossier au remplacement en agriculture. Extrait avec le témoignage de Magali et José Bonnet, éleveurs caprins à St-Michel Labadie.

José et Magali Bonnet sont éleveurs caprins à St-Michel Labadie. Ils utilisent régulièrement le service de remplacement.
José et Magali Bonnet sont éleveurs caprins à St-Michel Labadie. Ils utilisent régulièrement le service de remplacement.
© Le Paysan Tarnais

Depuis 2004, José et Magali Bonnet arrivent à dégager 15 jours pour partir en congés, au mois d'août. Pendant leur absence, ils font appel au service de remplacement du Tarn. «Nous avons utilisé le service pour un remplacement congé maternité en 2003 et depuis nous y avons pris goût ! Et puis, nous partons dans la période la plus creuse pour l'exploitation. Il reste une centaine de chèvre à traire une seule fois par jour. Nous n'avons pas besoin de beaucoup de main d'œuvre : en général, l'agent de remplacement vient 6 heures par jour : trois le matin, trois le soir.»

D'une année sur l'autre, José et Magali Bonnet essaient d'avoir le même agent de remplacement. «Ca ne marche pas toujours : nous avons déjà accueilli trois remplaçants différents sur l'exploitation. Mais ça n'a jamais posé de soucis. Pour nous, le plus important c'est qu'il sache traire. Et qu'il sache se débrouiller ! De toutes façons, nous sommes à 900 km, ils n'ont pas vraiment le choix !» Les éleveurs laissent bien-sûr les consignes, toute une liste de numéros de téléphone en cas d'urgence et leur portable !

Une réflexion globale
En plus des vacances, José et Magali Bonnet ont beaucoup réfléchi et investi pour arriver à réduire l'astreinte quotidienne. «Dégager du temps libre a toujours été important pour nous. Nous avons une salle de traite rotative de 52 places. Nous arrivons à traire les 700 chèvres à une seule personne en 1h30. Pour l'alimentation, nous avons des tapis distributeurs, une dérouleuse.... C'est vrai que nous avons bien progressé en terme d'organisation du travail.» De nombreux équipements qui, du coup, facilitent aussi les tâches des agents de remplacement sur leur ferme !

 

Envie d'en savoir plus ? Retrouvez le dossier complet dans le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les éleveurs tarnais en concours ce week-end à Saint-Gaudens
Au National limousin à Limoges où sur le ring des Pyrénéennes à Saint-Gaudens, la qualité des élevages tarnais sera bien…
La nouvelle carte de la zone vulnérable est sortie
Tout le nord et la moitié est du département sont désormais classés dans la nouvelle cartographie de la zone vulnérable…
Deux Tarnais en finale nationale de labours

Grâce à leurs belles prestations sur les terres du Gers lors de la finale régionale de labours, les Tarnais Romain Enjalran (…

Porc : une visite imminente d'inspecteurs chinois redoutée par les abattoirs français

Alors que l'Empire du milieu ralentit ses importations de viandes de porc pour tenter de stabiliser son marché intérieur, des…

Septembre sera placé sous le signe du don agricole
Les Journées nationales du don agricole organisées en Occitanie et dans toute la France en septembre.
Les JA régalent encore pour un soir à la ferme
La dernière soirée de la saison aura lieu ce samedi 4 septembre à Lempaut.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais