Aller au contenu principal

Tourisme
Le Tarn attire toujours autant durant l'été

Le bilan touristique de l’été est positif. Les visiteurs ont été nombreux à venir découvrir les coins emblématiques du Tarn, malgré un mois de juillet difficile.

La rentrée des classes a sonné la fin de la saison estivale dans le Tarn. À présent, il est l’heure pour les professionnels du tourisme tarnais de dresser un premier bilan des mois passés. Et les ressentis sont plutôt bons : “On a eu un nombre de réservations équivalent à 2022, une année qui était exceptionnelle pour nous, se satisfait Fabien Massip, directeur de l’association tarnaise de tourisme en espace rural (Atter), le fait marquant, c’est qu’on a eu une très bonne fréquentation dès le mois de mai, sur des courts séjours pendant les ponts. Les mois de juin et août ont aussi été bons.”

Des départs en vacances retardés

Seule ombre au tableau, le mois de juillet, qui est venu entacher une saison qui aurait pu être parfaite : “les gens ne sont partis en vacances qu’à partir du 14 juillet. Le début du mois a été difficile”, souligne le directeur. Une tendance que confirme le site Tarn Tourisme dans une note de conjoncture publiée pour juillet 2023 : “l’activité est en baisse pour la majorité des professionnels du tourisme tarnais en comparaison à juillet 2022. En effet, avec 1 million de nuitées touristiques enregistrées sur le mois dans le département du Tarn, la fréquentation est en baisse de 8% en comparaison à l’an dernier. A nuancer toutefois car le nombre de nuitées reste en hausse de 7% en comparaison à l’année 2019.” Mais le bilan reste assurément positif sur l’ensemble de la saison, selon Philippe Mouliade, président de l’Atter et propriétaire d’un gîte à Larroque : “c’est une saison satisfaisante, sur les mêmes bases qu’en 2022, qui était ma meilleure année depuis 18 ans. On a pas eu d’effets négatifs de la canicule. On a eu une clientèle essentiellement française, avec des gens de la côte ouest, qui avaient réservé tôt à l’avance pour des séjours de 15 jours essentiellement. Ce qu’on remarque, c’est que les touristes apprécient notre département et ont envie de revenir pour voir ce qu’ils n’ont pas eu le temps de visiter. Ils apprécient aussi le tout compris durant leur séjour.”

"85% de français"

Parmi les secteurs les plus prisés, le Gaillacois, le Cordais et l’Albigeois. Et les moins fréquentés sont les Monts d’Alban et Monts de Lacaune. “Cela a toujours été comme ça, pas de changement particulier pour 2023”, ajoute Fabien Massip. Du côté de la clientèle, “85% de français”, selon le directeur, et un peu plus d’espagnols mais moins d’anglais et de belges. Les touristes français viennent principalement de la Haute-Garonne et de l’Hérault. Même si les vacanciers estivaux ont repris le chemin du travail, certains optent toujours pour des congés en arrière saison. Et les réservations sont bien là dans le Tarn : “on a pour l’instant une bonne fréquentation, avec de nombreuses réservations. Les vacances en septembre ont toujours du succès. Les gens fuient la chaleur et le monde de l’été et cherchent aussi les petits prix de l’arrière saison, explique Fabien Massip, avec octobre qui s’annonce aussi bien, on pourra compenser les pertes liées au mois de juillet.” “Septembre, c’est bon pour le moment. Octobre, il faudra voir, car les gens préfèrent réserver au dernier moment”, note Philippe Mouliade. Si la météo le permet, les curieux risquent donc d’être nombreux à venir découvrir ou redécouvrir le Tarn durant l’automne.

Le chiffre : 600

“Le nombre de propriétaires dans le Tarn continue d’augmenter. On a passé la barre des 600 hébergements actifs dans notre département. On est sur une hausse constante depuis la fin de l’année dernière”, se félicite Fabien Massip.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La ville d'Albi se lance dans le maraîchage

La ville veut produire plusieurs dizaines de tonnes de légumes pour approvisionner sa cuisine centrale.

Un aménagement de bâtiment dans l'air du temps

“Il fallait à tout prix faire rentrer de l'air dans le bâtiment.” Telle était la problématique à laquelle était confronté…

Le gel vient à nouveau compliquer les récoltes dans le Gaillacois

L’épisode récent a touché plus de 30% des parcelles du vignoble, avec des dégâts plus ou moins importants selon les domaines.…

Loup: Etats membres divisés, révision du statut de protection probablement reportée

Les ambassadeurs des États membres ne sont pas parvenus lors de leur réunion du 15 mai à un accord sur la révision du statut…

Les Tarnais brillent au concours régional limousin

Sept élevages tarnais se sont distingués le weekend dernier en Ariège et ont porté haut les couleurs du département.

Le Département et la CA81 honorent les médaillés du SIA

Une réception en leur honneur était organisée à la Chambre d’agriculture à Albi le 23 avril.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais