Aller au contenu principal

Les brebis en bon état ont la préférence des béliers

Cela prête à sourire et pourtant, les résultats d'une étude réalisée par l'Inra sont sans appel : les béliers préfèrent les brebis en bon état ! Et la raison est simple : elles ont plus de chance de mener à bien la gestation et donc de perpétuer l'espèce.

Inutile de réaliser un flushing avec des céréales si les brebis sont en bon état
Inutile de réaliser un flushing avec des céréales si les brebis sont en bon état
© MDE81

Afin de mesurer les préférences des mâles, 6 brebis de poids et note d'état corporel différents ont été mises en contact avec 2 béliers pendant 30 mn. Toutes les cinq minutes, la brebis la plus courtisée était enlevée du lot. Les brebis qui avaient le meilleur état corporel ont eu la préférence des béliers. La différence s'est avérée particulièrement nette et a été confirmée par le nombre de chevauchements qui était plus important.

Deux lots de lutte

Si le lot de brebis à mettre prochainement en lutte est hétérogène, il est par conséquent conseillé de constituer deux lots. Pour celles dont la note est supérieure à 3 sur une échelle de 0 à 5, il est inutile d'ajouter des cé-réales à la ration. Si elles ne maigrissent pas pendant la période de lutte, elles seront aussi fertiles et prolifiques. Par contre, la distribution de 300 à 500 g de céréale par jour aux brebis maigres (note d'état de 2) 3 semaines avant le début de la mise aux béliers et pendant la lutte va augmenter le nombre d'agneaux vendus de 6 à 12 pour 100 brebis. Une vidéo, un podacst et des fiches techniques sont disponibles sur www.idele.fr et www.inn-ovin.fr.

Service ovin viande de la Maison de l'élevage

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
FDSEA : un mandat riche d’actions s’achève
L’assemblée générale élective de la FDSEA du Tarn, le vendredi 27 janvier, a rassemblé de nombreux agriculteurs. L’occasion d’…
La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Une agriculture plus productive et territorialisée en 2050 ?
Comment adapter la production agricole régionale à l’horizon 2050 ? C’est ce qu’ont tenté de présenter des intervenants de la…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais