Aller au contenu principal

Technologie
Les cinq secoueurs de plus en plus performants

Il peut désormais s’avérer judicieux, lors du renouvellement, de remplacer votre six secoueurs d’ancienne génération par un nouveau modèle cinq secoueurs.

Des gains de débit de 15 à 25 % sont généralement annoncés par les constructeurs lors de la sortie de nouvelles moissonneuses-batteuses. L’utilisateur d’une six secoueurs d’ancienne conception peut alors se poser la question, lors du renouvellement, d’investir à la place dans une cinq secoueurs de dernière génération aux performances désormais comparables. «Au sein d’une marque, la différence de débit entre une cinq et une six secoueurs de la même gamme oscille généralement entre 15 et 17 %. Si les évolutions apportées sur les nouvelles machines permettent de dépasser ces valeurs, les nouvelles cinq secoueurs feront aussi bien, voire mieux que les anciennes six», remarque Kévin Étienne, de John Deere. Le raisonnement n’est pas nouveau et présente un intérêt économique en raison du coût d’acquisition inférieur, voire équivalent en cas de grosses évolutions. Il permet notamment de garder le même coût d’utilisation par hectare.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais