Aller au contenu principal

Liaison autoroutière Castres-Toulouse : la profession agricole mobilisée

Le projet de liaison autoroutière Castres-Toulouse avance. Les derniers travaux ont porté sur les échangeurs et l’itinéraire de substitution. Explications.

© Le Paysan Tarnais

Le projet de liaison autoroutière entre Castres et Toulouse est aujourd’hui à mi-chemin. « Il est entré dans la phase de concertation relative au positionnement des échangeurs qui jalonneront le parcours. L'agriculture tarnaise est au premier chef concernée par ce projet consommateur de terres agricoles qui impactera le potentiel de production de notre département » explique Alain Bou, le président de la chambre d’agriculture dans un communiqué. Les élus de la chambre d'agriculture réunis en session le 28 novembre dernier ont d’ailleurs exprimé au préfet du Tarn leurs exigences quant au nombre d'échangeurs. « La chambre d'agriculture demande que le nombre d'échangeurs soit réduit au strict minimum car pour chaque échangeur l'emprise foncière est importante. » Il faut en effet compter jusqu’à 10 hectares de foncier pour créer un échangeur. « Au delà de cette forte consommation d'espace induite par les échangeurs, s'ajoute la crainte de voir se développer autour de chaque zone d'échanges des zones d'habitats et d'activités peu organisées et très consommatrices d'espaces agricoles. »

Le projet qui était soumis à la concertation propose onze possibilités pour les échangeurs. La chambre d'agriculture du Tarn demandait à ce que seuls trois sites soient retenus: un à l'entrée, un à la sortie et un au milieu du trajet. Le comité de pilotage qui s’est réuni le 12 décembre a rendu son avis. La DREAL et la préfecture de région n'ont pas encore communiqué sur les décisions en termes d’échangeurs et d’itinéraire de substitution. A suivre !

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais