Aller au contenu principal

Liaison autoroutière Castres-Toulouse : la profession agricole mobilisée

Le projet de liaison autoroutière Castres-Toulouse avance. Les derniers travaux ont porté sur les échangeurs et l’itinéraire de substitution. Explications.

© Le Paysan Tarnais

Le projet de liaison autoroutière entre Castres et Toulouse est aujourd’hui à mi-chemin. « Il est entré dans la phase de concertation relative au positionnement des échangeurs qui jalonneront le parcours. L'agriculture tarnaise est au premier chef concernée par ce projet consommateur de terres agricoles qui impactera le potentiel de production de notre département » explique Alain Bou, le président de la chambre d’agriculture dans un communiqué. Les élus de la chambre d'agriculture réunis en session le 28 novembre dernier ont d’ailleurs exprimé au préfet du Tarn leurs exigences quant au nombre d'échangeurs. « La chambre d'agriculture demande que le nombre d'échangeurs soit réduit au strict minimum car pour chaque échangeur l'emprise foncière est importante. » Il faut en effet compter jusqu’à 10 hectares de foncier pour créer un échangeur. « Au delà de cette forte consommation d'espace induite par les échangeurs, s'ajoute la crainte de voir se développer autour de chaque zone d'échanges des zones d'habitats et d'activités peu organisées et très consommatrices d'espaces agricoles. »

Le projet qui était soumis à la concertation propose onze possibilités pour les échangeurs. La chambre d'agriculture du Tarn demandait à ce que seuls trois sites soient retenus: un à l'entrée, un à la sortie et un au milieu du trajet. Le comité de pilotage qui s’est réuni le 12 décembre a rendu son avis. La DREAL et la préfecture de région n'ont pas encore communiqué sur les décisions en termes d’échangeurs et d’itinéraire de substitution. A suivre !

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
FDSEA : un mandat riche d’actions s’achève
L’assemblée générale élective de la FDSEA du Tarn, le vendredi 27 janvier, a rassemblé de nombreux agriculteurs. L’occasion d’…
La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Une agriculture plus productive et territorialisée en 2050 ?
Comment adapter la production agricole régionale à l’horizon 2050 ? C’est ce qu’ont tenté de présenter des intervenants de la…
"Arriver à concilier ambition économique et environnementale"
L’avenir de l’agriculture tarnaise dans les 20 prochaines années sera le thème de l’AG de la FDSEA ce vendredi. André Cascailh,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais