Aller au contenu principal

L'utilité des chiens de troupeaux présentée avec une première opération portes ouvertes

Les premières «portes ouvertes du chien de troupeau» ont eu lieu le samedi 26 août dans le cadre de la fête de Saint-Paul d'Arifat. Retour sur une manifestation qui a intéressé le grand public.

© Le Paysan Tarnais

La première édition des «portes ouvertes du chien de troupeau» organisée par la Chambre d'agriculture du Tarn et l'Association tarnaise d'utilisation de chiens de troupeau (Atuct) a intéressé le public de la fête de Saint-Paul d'Arifat, samedi 26 août. «L'objectif de cette journée est d'encourager les éleveurs à se doter d'un chien aussi bien pour conduire des brebis que des vaches», explique Alexandra Pizzetta, de la Chambre d'agriculture.

Au fil de la journée, une demi-douzaine d'éleveurs se sont relayés pour présenter tout ce qu'il est possible de faire avec un chien de troupeau à travers une dizaine de démonstrations. «Un chien est un véritable outil de travail, commente Alexandra Pizzetta. Il permet de gagner du temps, de se simplifier les tâches, d'éviter les accidents, et c'est un véritable compagnon.»

Malgré la forte chaleur, Stéphanie Mahuzies et Jeepsi, Border Collie de 3 ans, ont ainsi pu donner un aperçu de la conduite d'un troupeau de brebis. Benoît Redoules, récent médaillé de bronze au championnat de France de chiens de troupeaux, a notamment montré l'intérêt de cette pratique pour guider des vaches avec Loustal, un autre Border Collie. Très répandue parmi les chiens de conduite, cette race de chiens n'est pas la seule à pouvoir mener cette tâche. Kelpie australien, Berger des Pyrénées ou Beauceron peuvent aussi parfaitement remplir cette fonction.

L'utilisation du chien n'est d'ailleurs pas limitée à la conduite du troupeau. Certaines races peuvent être utilisées pour protéger le cheptel des prédateurs. Paul Picot a ainsi présenté son Montagne des Pyrénées, communément appelé Patou (le chien de Belle et Sébastien), très efficace pour empêcher les attaques de chiens errants, principaux prédateurs dans le département.

Des conseils et des formations sont dispensés par la Chambre d'agriculture, l'Atuct et la MSA pour bien utiliser son chien de troupeau. N'hésitez pas à les solliciter.

D. MO.

Chambre d'agriculture du Tarn, Alexandra Pizzetta : 06 72 10 12 92 ; ATUCT, Yves Laclote : 06 81 17 77 72 ; MSA, Philippe Millet : 06 80 45 80 74.

Retrouvez l'intégralite de l'article dans l'édition en ligne

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais