Aller au contenu principal

Equipement
Maïs semences : un goutte à goutte de surface et l'irrigation en intégrale automatisés

Pascal Roblin, agriculteur à Parisot, a automatisé son système d’irrigation intégrale et utilise le goutte à goutte de surface pour son maïs semence. Motivations et fonctionnement de ces équipements.

 

Pascal Roblin à Parisot a mis en place sur son exploitation un goutte à goutte de surface pour l’irrigation de deux parcelles de maïs semences.

- l’une de 3 hectares avec un système annuel, qui est retiré puis recyclé dès la fin de la campagne ;

- l’autre de 2 hectares avec un système pluriannuel plus cher à l’investissement, il présente cependant l’avantage de pouvoir être réutilisé chaque année.

La fertilisation est également apportée par la voie du goutte à goutte. Un système permet de suivre la consommation énergétique mais aussi l’état hydrique du sol.

L’agriculteur a également souhaité automatiser le pilotage de l’irrigation avec le goutte à goutte de surface. Des vannes ont été placées à cet effet, chacune gérant 8 rangs de goutte à goutte. Chacune est pilotée par un automate mis au point par l’entreprise Comsag. Un logiciel traite les données collectées :

- par les 6 sondes capacitives qui évaluent la réserve en eau du sol ;

- par la station météo qui renseigne sur la température, l’hygrométrie de l’air, la pluviométrie, la vitesse du vent…

En fonction des ETP calculés, les apports sont maintenus ou pas.

Avec un goutte à goutte en surface, les apports sont généralement quotidiens.

En plus de l’automatisation du système par goutte à goutte, Pascal Roblin utilise la gestion automatisée en couverture intégrale à l’aide d’un pivot et de sprinklers (photo 3). Ce système, encore peu utilisé, existe pourtant depuis une quinzaine d’année. L’agriculteur, peut, à l’aide d’une télécommande, programmer et diriger une série de d’électrovannes (photo 4 et 4 bis) installées soit sur des lignes de sprinklers, soit sur des secteurs entiers. Les programmateurs et électrovannes programmables permettent d’asservir les tours d’eau de chaque position par programmation d’une durée identique de fonctionnement, assurent une dose homogène sur la position si la pression à l’entrée de chaque position est similaire et permettent une automatisation du fonctionnement.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Que ce soit pour la parcelle où le système est posé sur le sol pour la partie semi-enterrée, dans les deux cas, l’enjeu est d’arriver à passer le moins de temps possible à la mise en place. Chez Pascal Roblin, c’est une bineuse qui a été adaptée à cet effet.

En vidéo : https://www.facebook.com/video.php?v=838798482816660&set=vb.396867427009770&type=2&theater

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais