Aller au contenu principal

Magazine
Manifestations : un effet mineur sur la vente directe

Malgré le soutien fort de la population à la cause agricole, les manifestations n’ont, à ce jour, pas eu d’effet significatif sur la vente directe, et ce, quel que soit le domaine.

Pour Gilles Astruc, exploitant avec sa femme Marie-Hélène Astruc et leur employée Maëlle, au domaine des Légumes du Pigeonnier à Saint-Julien-du-Puy, la vente directe est une véritable conviction. «Après une école d’agriculture, je me suis installé à la ferme familiale. Nous faisions de la polyculture, de l’élevage, puis à partir de 1982 des céréales et du tabac. Pendant trente ans, nous commercialisions nos produits auprès de coopératives. Il y a dix ans, nous sommes passés au bio. Je voulais retrouver tout ce que je n’avais pas eu depuis le début, à savoir le contact et la notion de la vente directe» explique-t-il.

La vente directe, un goût du contact humain

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La ville d'Albi se lance dans le maraîchage

La ville veut produire plusieurs dizaines de tonnes de légumes pour approvisionner sa cuisine centrale.

Un aménagement de bâtiment dans l'air du temps

“Il fallait à tout prix faire rentrer de l'air dans le bâtiment.” Telle était la problématique à laquelle était confronté…

Loup: Etats membres divisés, révision du statut de protection probablement reportée

Les ambassadeurs des États membres ne sont pas parvenus lors de leur réunion du 15 mai à un accord sur la révision du statut…

FDSEA et JA81 : "nos produits ont un prix non négociable"

Les deux syndicats tarnais avaient convié le 17 mai les directeurs des GMS du Tarn pour parler coût de production, prix de…

GNR : la remise en pied de facture effective dès juillet

La mobilisation syndicale a porté ses fruits. La hausse de taxation sur le GNR a été abandonnée et la part remboursable de la…

Un mois de mai très pluvieux dans le Tarn

À la mi-mai, les cumuls de pluie dans le département atteignent déjà plus de 100 mm dans plusieurs secteurs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais