Aller au contenu principal

Marcelle Pierrot, nouvelle préfète

La nouvelle préfète du Tarn a pris ses fonctions ce lundi 6 juillet, après un passage d’un an dans le Lot. Interview lors de sa première conférence de presse à Albi.

Marcelle Pierrot, nouvelle préfète du Tarn depuis le 6 juillet.
Marcelle Pierrot, nouvelle préfète du Tarn depuis le 6 juillet.
© Le Paysan Tarnais

François Philizot, préfet du Tarn depuis avril 2007, a rejoint le département du Morbihan dimanche dernier. Il a été remplacé lundi 6 juillet au matin par Marcelle Pierrot, qui était depuis un an préfète du Lot. Elle a souhaité, au travers d'une première rencontre officielle avec la presse, se présenter à la population tarnaise.
La nouvelle préfète du Tarn est originaire de Trois-Rivières en Guadeloupe. Elle aura 60 ans à la fin de l'année et a déjà passé 34 ans au service de l'Etat. Sa carrière a débuté en avril 1975 comme attaché de préfecture au ministère de l'Intérieur. Elle a ensuite exercé dans différents départements : le Gers, la Haute-Vienne, l'Essonne, la Somme. Elle devient préfète déléguée pour l'égalité des chances auprès du préfet de la région PACA en février 2006 avant de devenir préfète du Lot en janvier 2007.
" J'ai toujours mis beaucoup d'énergie dans mes missions. Je m'appliquerai à exercer le mieux possible tous les métiers d'un préfet. Je mobiliserai toute mon expérience pour remplir au mieux mes missions, notamment garantir la sécurité des populations et les libertés individuelles. "
Marcelle Pierrot assure également qu'elle prendra en compte la singularité d'un département qu'elle ne connait pas dans les détails. " J'ai rencontré mon prédécesseur à Saint Antonin Noble Val. Il a pu attirer mon attention sur plusieurs dossiers : la sécurité routière, les entreprises en difficulté... Il m'a également beaucoup parlé de la crise laitière que j'examinerai très vite et de près. "
La nouvelle préfète assure également qu'elle sera présente sur le terrain : " Je veux être à l'écoute des populations et je répondrai au maximum aux invitations que l'on me fera ou que je susciterai !" Les organisations agricoles ne manqueront pas de retenir cette déclaration et devraient rapidement inviter Marcelle Pierrot à venir les rencontrer sur le terrain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le plus court chemin pour se régaler à la cantine
La dixième édition du salon Rest & Co a permis aux producteurs et transformateurs tarnais de rencontrer les acheteurs de la…
L'élevage bovin tarnais à l'honneur sur les concours
Voici les résultats obtenus par les élevages tarnais engagés dans les concours nationaux blonde d’Aquitaine, gasconne des…
Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais