Aller au contenu principal

NBT : Macron se positionne en faveur de leur adoption

A l’occasion de son déplacement sur l’évènement Terres de Jim le 10 septembre, le président de la République a été questionné par le président des Jeunes agriculteurs Samuel Vandaele sur les nouvelles biotechnologies de sélection variétale (NBT). Dans la ligne de position prise par le ministre de l’Agriculture en janvier dans nos colonnes, Emmanuel Macron s’est exprimé favorablement à leur adoption. «Cela fait partie des instruments qui nous sont offerts, a-t-il expliqué au milieu de plusieurs dizaines de jeunes agriculteurs et d’élus professionnels. Je le disais en parlant des cépages résistants, si nous voulons résister compétitifs, alimenter en réduisant notre dépendance au chimique, aux aléas climatiques, il faut mettre de notre coté tous les éléments de l’innovation. Et donc oui, on doit pouvoir en France de manière contrôlée, ouverte, transparente, en donnant les garanties démocratiques, procéder aux innovations qui permettent d’avancer dans les pratiques et d’avoir à la fois de la productivité et de mieux résister aux aléas et aux risques, les NBT en font partie et c’est absolument important de rester présent sur ce sujet». La Commission européenne a présenté au printemps une étude préconisant une révision réglementaire de l’évaluation des NBT, afin de faciliter leur mise sur le marché. Si les ministres de l’Agriculture de l’UE ont rapidement salué ces conclusions, le Parlement parait plus divisé. Aucun calendrier n’a encore été proposé par la Commission.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais