Aller au contenu principal

Emploi
Les règles d'embauche de la main d'œuvre étrangère

Pour pallier aux difficultés de recrutement dans le secteur agricole, beaucoup d’employeurs se tournent vers l’embauche de salariés d’origine étrangère. Elle obéit à des règles strictes.

© Actu.fr

Face aux difficultés de recrutement dans le secteur agricole, beaucoup d’employeurs se tournent vers l’embauche de salariés d’origine étrangère qui, bien souvent, viennent proposer leur service directement sur les exploitations ou par l’intermédiaire de plateformes destinées à la mise en relation entre employeurs et salariés. Il est important de rappeler que, dans ces cas-là, des vérifications et des démarches supplémentaires s’appliquent. Les procédures de recrutement d’un salarié étranger hors Union européenne et hors Espace économique européen*, sont les suivantes :

Cas d'un salarié de nationalité étrangère présent en France

Étapes du recrutement : 

  • Vérifier que le salarié possède un titre de séjour valide l’autorisant à travailler auprès de la préfecture du lieu d’embauche a minima 2 jours ouvrables avant l’embauche. Cette vérification ne doit pas être effectuée si l'étranger est inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi de Pôle emploi. L'employeur doit envoyer un mail avec le titre valant autorisation de travail. Pour le Tarn, l’adresse est la suivante : pref-employeurs-etrangers@tarn.gouv.fr. Le préfet notifie sa réponse dans un délai de deux jours ouvrables à compter de la réception de la demande. Sans réponse, l'obligation de l'employeur est réputée réalisée. Si le salarié ne possède pas de titre de séjour valide, il convient de demander une autorisation de travail. 
  • Les documents de séjour qui nécessite une autorisation de travail sont les suivants : - La carte de séjour temporaire travailleur temporaire, - La carte de séjour temporaire ou pluriannuelle salarié, - La carte de séjour pluriannuelle saisonnier, - L’attestation de demandeur d’asile de plus de mois, - Le titre étudiant. 
  • Pour solliciter l’autorisation de travail, vous devez préalablement à votre demande d’autorisation de travail, publier une offre d’emploi au service public de l’emploi pour une durée de 3 semaines. Cette demande doit être effectuée en ligne.

Cas d'un salarié de nationalité étrangère hors de France

Étapes du recrutement : 

  • Préalablement à votre demande d’autorisation de travail, publier une offre d’emploi au service public de l’emploi pour une durée de 3 semaines. Si l’offre n’est pas concluante, vous pouvez alors recruter ce salarié et réaliser en ligne une demande d’autorisation de travail. 
  • Critères d’instruction de l’autorisation de travail : - Opposabilité de la situation de l’emploi, - Respect du salaire de référence prévu par la convention collective ou du Smic, - Respect des obligations légales de l’entreprise et absence de condamnation sur le travail illégal ou sur les mesures de santé et sécurité.

Cas d'un salarié saisonnier de nationalité étrangère

La carte de séjour pluriannuelle «travailleur saisonnier» (de 3 ans maximum), permet à un salarié de nationalité étrangère, résident hors de France, de séjourner et travailler en France pour un emploi saisonnier pendant 6 mois continus par an à compter de son arrivée en France. Ce titre ne peut pas être délivré aux ressortissants algériens relevant de l’accord franco-algérien du 27 décembre 1968. Vous devez préalablement à la demande de carte de séjour pluriannuelle du salarié, publier une offre d’emploi au service public de l’emploi pour une durée de 3 semaines.

Conditions à remplir :

  • Avoir un contrat de travail saisonnier d’au moins 3 mois et une autorisation de travail, 
  • Obtenir un visa long séjour, 
  • S’engager à résider habituellement dans un pays autre que la France, 
  • En cas de renouvellement ou d’un autre contrat de travail saisonnier dans la limite de la période de 6 mois, l’employeur doit demander une deuxième autorisation de travail. Contrat : copie de la première autorisation de travail (si renouvellement d’un CDD dont la fonction et la rémunération sont identiques au contrat en cours).

L'autorisation de travail est accordée si :

  • L'offre d'emploi publiée pendant 3 semaines aux organismes de service public de l'emploi n’a reçu aucune candidature valable, 
  • Le respect par l’employeur du droit du travail et de la règlementation de la protection sociale, 
  • Le respect par le salarié, le cas échéant, des conditions réglementaires de l’activité, 
  • Le salaire doit être au moins égal au Smic, 
  • Les conditions d’emploi et de rémunération doivent être comparables aux autres salariés d’un même poste dans l’entreprise, 
  • Les dispositions prises, éventuellement, par l’employeur pour permettre au salarié de se loger dans des conditions adéquates, 
  • Le lien entre la qualification, l’expérience et les diplômes du salarié ; En cas d’accord, la visite médicale doit être réalisée. 

De plus, l’autorisation de travail ne dispense pas le salarié de réaliser des démarches pour obtenir un visa autorisant son entrée en France et un titre de séjour lui permettant de résider en France. Si l’autorisation de travail est accordée, elle sera délivrée à l’employeur dématérialisée.

Toutefois de nombreuses autres règles existent pour chaque situation, pour toute précision complémentaire, la FDSEA 81 est à votre disposition.

* Espace économique européen est une union économique rassemblant 30 États européens : les 27 États membres de l'Union européenne (UE) et trois des quatre États membres de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Liechtenstein).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Rendez-vous les 6 et 7 avril à Réalmont !

La célèbre foire d'avril ouvrira ses portes le 6 avril pour 2 jours de convivialité autour de l’agriculture. 

À l'agglo Gaillac-Graulhet, "on marche aussi sur la tête"

TFNB, accès à l’eau, aménagement des routes, les agriculteurs tarnais ne sont pas satisfaits de la politique agricole sur le…

Matthias Bascoul : agriculteur dans l'âme !

Depuis sa plus tendre enfance, Matthias se projette dans l’exploitation familiale. Après des études en biologie, il renoue…

La dure poussée du Paulownia dans le Tarn

Le Paulownia a un potentiel de croissance époustouflant dans les conditions idéales mais que penser de lui dans les conditions…

Réalmont : les éleveurs tarnais récompensés

Découvrez tous les résultats aux concours départementaux Blonde d'Aquitaine, Limousine et Prim'Holstein

Foire de Réalmont : "C'est l'esprit de groupe qu'il faut considérer !"

La Foire de Réalmont, ça commence ce samedi. Mais pour les Réalités Réalmontaises, cela fait bien plus de 6 mois qu’elle est…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais