Aller au contenu principal

Nouvel arrêté insecticides : participez à la consultation publique jusqu'à ce soir minuit !

Le Ministère de l’Agriculture a rendu public son projet de modification de l’arrêté du 28 novembre 2003 relatif aux conditions d’utilisation des insecticides et acaricides à usage agricole en vue de protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Ce projet d’arrêté est en consultation publique sur le site internet du Ministère de l’Agriculture jusqu’à ce soir minuit.

© Le Paysan Tarnais

 

Le Ministère de l’Agriculture a rendu public son projet de modification de l’arrêté du 28 novembre 2003 relatif aux conditions d’utilisation des insecticides et acaricides à usage agricole en vue de protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs. C’est, en particulier, cet arrêté qui encadre les traitements insecticides et acaricides en période de floraison.

 

Ce projet d’arrêté est en consultation publique sur le site internet du Ministère de l’Agriculture depuis le 1er décembre, et ce, jusqu’au 22 décembre 2014 inclus. La page internet suivante http://agriculture.gouv.fr/Consultation-publique-protection-abeilles précise le contenu de l’arrêté et les modalités d’envoi des observations qui peuvent être transmises au Ministère à l’adresse électronique suivante : brmmi.sdqpv.dgal@agriculture.gouv.fr en précisant l’objet : arrêté « Abeilles ».

Il est important que les producteurs de Grandes Cultures se mobilisent et prennent la parole dans ce type de consultation pour faire valoir leurs intérêts.

 

Ce projet d’arrêté prévoit en particulier de préciser les conditions d’utilisation des insecticides et acaricides en période de floraison et en dehors de la présence d’abeilles, en limitant fortement les plages horaires de traitement. Concrètement, pour les producteurs de Grandes Cultures, cela signifie que les traitements insecticides et acaricides en période de floraison, avec les seuls produits disposant de la mention « Abeilles », pourront être réalisés :

 

* Pour les cultures d’avoine, le blé, la pomme de terre, le seigle, le sorgho et triticale :

- En absence d’exsudat, à toute heure de la journée ;

- En présence d’exsudat, dans les 3 heures qui suivent l’heure légale du coucher du soleil ou dans les 2 heures qui précèdent le coucher du soleil si la température est inférieure à 12 °C.

 

* Pour les cultures de féveroles fèves, pois, lentilles pour le traitement contre les larves d’insectes

perforatrices des grains et pour les cultures de maïs, dans les 3 heures qui suivent l’heure légale du coucher du soleil et dans les 2 heures avant l’heure légale du coucher du soleil, sans critère de

température.

 

* Pour les cultures de colza et de tournesol, dans les 3 heures qui suivent l’heure légale du coucher du soleil ou dans les 2 heures qui précèdent le coucher du soleil si la température est inférieure à 12 °C.

 


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais