Aller au contenu principal

Paquet Climat européen : la FNSEA perplexe face à des objectifs «très ambitieux»

Réagissant à la présentation par la Commission européenne, la veille, de son paquet législatif d’ajustement au nouvel objectif climatique de l’UE (-55% d’émission en 2030), la FNSEA estime, dans un communiqué le 15 juillet qu'il est «pertinent de remettre à jour ces législations», mais se «questionne» face aux potentielles conséquences de ces objectifs «très ambitieux». Première interrogation: après l'attribution à la France d'un objectif national d'émissions renforcé, faudra-t-il réviser la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) française déjà «très ambitieuse» ? Autre question: face à la révision des objectifs de capture de carbone via la directive LULUCF (secteur des sols), la FNSEA s'interroge sur le futur prix de carbone. Pour le syndicat, il faut «que le carbone rémunère correctement les acteurs de cette transition», faute de quoi «les secteurs soumis à la compensation carbone se tourne(ro)nt vers des projets moins couteux à l'étranger.» La proposition d'un mécanisme d'ajustement aux frontières carbone (CBAM) pose également «de nombreuses questions» à la FNSEA, car elle exclut l'agriculture mais pas certains facteurs de production (ex. engrais). Selon le syndicat, cela «diminuerait la compétitivité de l'agriculture française mais en plus, cela conduirait directement à une fuite de carbone du secteur agricole en favorisant les importations de produits alimentaires à l'empreinte carbone supérieure».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais