Aller au contenu principal

Pleins feux sur les qualités de la Gasconne des Pyrénées

Le jeune syndicat des éleveurs de la race gasconne du Tarn a organisé une journée portes ouvertes, le 15 novembre à Cahuzac-sur-Vère.

La journée gasconne des Pyrénées organisée par le tout jeune syndicat de la race dans le Tarn a rassemblé une quarantaine d'éleveurs, vendredi 15 novembre au Gaec d'Istricou à Cahuzac-sur-Vère. La Maison de l'élevage du Tarn et la direction du groupe gascon étaient également présentes pour apporter des éléments techniques et répondre aux questions des participants.

«L'objectif de cette journée est de marquer le coup et de faire connaître la race dans le département car elle a beaucoup de qualités», commente le président du syndicat des éleveurs de gasconne des Pyrénées du Tarn, David Nègre. Et de mettre en avant la facilité de vêlage et la rusticité qui assure une conduite du troupeau économe. Venus de tout le Tarn mais aussi de l'Ariège, de l'Aveyron et de l'Hérault, les éleveurs ont pu prendre connaissance de l'intérêt du croisement de la race gasconne avec la blonde d'Aquitaine.

Jean-Paul Huc, installé en Gaec avec son frère Joël, a expliqué la démarche de l'exploitation labellisée AB. Pour remplacer un atelier d'engraissement d'agneaux, les deux frères ont introduit la race gasconne sur la ferme en 2006. Le cheptel est aujourd'hui composé de 97 mères gasconnes et 13 blondes d'Aquitaine sur 350 ha SAU.

L'intérêt de ce croisement mâle blond sur femelle gasconne, pour un produit final, est d'amener de l'épaisseur et plus de viande, tout en gardant la facilité de vêlage. «On n'intervient jamais, assure Jean-Paul Huc. J'ai vu une vache vêler par le siège et se débrouiller toute seule, c'est assez incroyable.»

Après avoir fait le tour de l'exploitation et des lots, les participants ont partagé un moment convivial autour de grillades de gasconne des Pyrénées pour prolonger la discussion.

D. Monnery

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais