Aller au contenu principal

Evénment
Plus que quelques jours avant l'édition 2022

Le Sommet de l’élevage rassemble chaque année des milliers d’éleveurs et agriculteurs Français, mais aussi des quatre coins du globe. La 31ème édition approche à grands pas !

© Reussir SA

Comme son nom l’indique, cet événement annuel est le premier rendez-vous européen des professionnels de l’élevage. Il prendra place à Cournon-d’Auvergne dans la métropole de Clermont-Ferrand, du 4 au 7 octobre 2022.

Une référence dans le domaine 

Installé au coeur du Massif Central, dans l’une des plus grandes régions d’élevage d’Europe, le Sommet de l’élevage est à la fois une vitrine exceptionnelle du savoir-faire français en matière de production animale et de génétique, et le rendez-vous incontournable des professionnels de l’agro-fourniture et du machinisme. Leader en Europe du secteur bovin viande, le salon s’impose également comme un événement de référence pour la filière laitière comme pour les secteurs ovin et équin. Il est important de savoir que de nombreux secteurs y sont représentés : alimentation animale, génétique, hygiène et santé animale, matériel de traite et équipements pour le lait, services et matériels pour l’élevage, bâtiments, énergies renouvelables, machinisme agricole, etc…

Les événements 2022 

Concours, expositions, conférences … comme chaque année, le programme du Sommet est riche, et représente une offre complète pour toutes les filières de l’élevage. Cette année, c’est la Mongolie qui sera l’invitée d’honneur du Sommet 2022. Une conférence aura par ailleurs lieu le mardi 4 octobre, de 10h à 12h, et portera sur l’élevage en terres mongoles. La soirée internationale de l’élevage présentera des races bovines, ovines et équines françaises aux délégations étrangères, le mercredi de 19h à 20h30. Parmi les nombreux concours programmés, il y en a un en particulier qui va attirer l’attention, c’est le concours national de la charolaise, qui accueillera les 400 meilleurs animaux de la race. Le congrès européen de la race hereford prendra également place sur le salon, avec au programme des concours, des conférences et des visites d’élevages. Nouveauté de l’année dernière et reprogrammée pour cette édition, la vente aux enchères de 20 génisses de 10 races à viande bovine se tiendra le mercredi, de 17h à 19h. Enfin, notez que le traditionnel concours de l’innovation technique “Les Sommets d’Or” sera bien évidemment réitéré, et pas moins d’une centaine de conférences sur l’actualité agricole animeront le salon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Rendez-vous les 6 et 7 avril à Réalmont !

La célèbre foire d'avril ouvrira ses portes le 6 avril pour 2 jours de convivialité autour de l’agriculture. 

À l'agglo Gaillac-Graulhet, "on marche aussi sur la tête"

TFNB, accès à l’eau, aménagement des routes, les agriculteurs tarnais ne sont pas satisfaits de la politique agricole sur le…

Matthias Bascoul : agriculteur dans l'âme !

Depuis sa plus tendre enfance, Matthias se projette dans l’exploitation familiale. Après des études en biologie, il renoue…

La dure poussée du Paulownia dans le Tarn

Le Paulownia a un potentiel de croissance époustouflant dans les conditions idéales mais que penser de lui dans les conditions…

Réalmont : les éleveurs tarnais récompensés

Découvrez tous les résultats aux concours départementaux Blonde d'Aquitaine, Limousine et Prim'Holstein

Foire de Réalmont : "C'est l'esprit de groupe qu'il faut considérer !"

La Foire de Réalmont, ça commence ce samedi. Mais pour les Réalités Réalmontaises, cela fait bien plus de 6 mois qu’elle est…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais