Aller au contenu principal

Syndical
Pour la FDSEA 81, "on marche sur la tête !"

Frédéric Florenchie et Marie-Line Bruel présidaient le conseil d’administration de la FDSEA qui a pointé du doigt les incohérences de la politique agricole.

Le conseil d’administration de la FDSEA du Tarn s’est réuni le vendredi 27 octobre à Albi pour faire un point sur l’actualité syndicale du département. Les débats se sont essentiellement concentrés autour des mesures ou décisions prises par le gouvernement, qui impactent directement les agriculteurs. Avec en premier lieu, le GNR. Philippe Jougla, vice-président, a présenté, via un schéma, le projet du gouvernement qui souhaite supprimer l’avantage fiscal sur le GNR et les différentes mesures fiscales pour essayer de compenser cela, obtenues par la FNSEA. Concernant la planification écologique, Christophe Rieunau, secrétaire général, a ensuite détaillé les 15 leviers identifiés par le secrétariat général à la planification écologique (SGPE). Parmi les solutions préconisées, le développement des haies et de l’agroforesterie, le stockage du CO2, l’évolution des pratiques d’élevage ou la réduction de l’usage et des risques liés aux produits phytosanitaires. Pour le syndicat, la position est claire : les agriculteurs doivent être plus que jamais accompagnés et ne doivent pas subir toutes ces évolutions. “Dans ce que l’on voit là, il y a une chose qu’on peut dire, c’est que le gouvernement doit nous donner les moyens de faire ça. Et le facteur clé, c’est bien sûr l’eau pour nous”, retient Cédric Vaute, secrétaire général. GNR, redevance irrigation, charges importantes, moyens de production… autant de décisions qui suscitent de la peur et de l’inquiétude pour les agriculteurs, qui voient leur avenir s’assombrir. C’est pour ces raisons que la FDSEA du Tarn et les Jeunes Agriculteurs souhaitent se mobiliser rapidement et faire entendre leur voix. Une action syndicale départementale est prévue pour le mardi 14 novembre, avec comme thème “On marche sur la tête !”. Plusieurs animations sont prévues autour d’Albi durant la journée.

Plus d'échanges et de rencontres pour conforter la dynamique syndicale des territoires

L’actualité du moment pour la FDSEA du Tarn, c’est aussi le début des réunions territoriales hivernales. Elles s’étaleront du 20 novembre au 22 décembre dans les différents territoires. L’ordre du jour commun pour les réunions a été défini : présentation de l’actualité syndicale (acquis syndicaux, souveraineté alimentaire face à la planification écologique, GNR, campagne PAC, services proposés par la FDSEA et autres sujets demandés par les territoires) et questions diverses. Les réunions se concluront par un repas ou pot de l’amitié. Pour faire “vivre la dynamique des territoires syndicaux”, les élus souhaitent également que chaque territoire organise un événement syndical, avant le 31 mars 2024, en y invitant tous les agriculteurs, pour pouvoir échanger et débattre sur les sujets d’actualité qui les concernent localement. Le Conseil a enfin rappelé l’intérêt des rencontres territoriales, une fois par mois avec les JA, entre élus syndicaux de chaque territoire : le comité territorial des élus FDSEA et JA. Un point a également été fait par Laurent Viguier, vice-président, en charge du dossier, sur l’opération de solidarité paille pour les agriculteurs des Pyrénées-Orientales et la récolte de dons. 18 camions de 22 tonnes ont été collectés et expédiés dans les PO, avec un coût pour l’Asat (association solidarité agricole tarnaise) de 10 000 € HT. Il est encore possible de faire un don pour aider au financement de l’opération, en contactant l’Asat (Association solidarité agricole tarnaise) au 05.63.48.83.60. 

Patrick Gayrard, président de la Maison de l’élevage, et Justine Liquière, animatrice syndicale à la FDSEA, ont ensuite détaillé la situation sanitaire de l’élevage dans le département. La campagne de vaccination contre l’influenza aviaire se poursuit dans le Tarn comme au niveau national. Dans notre département, 52 élevages pour 140 unités (bâtiments) sont concernés. Côté FCO et MHE, les maladies continuent de se propager, avec, dans le Tarn, 143 cas de FCO (au 19/10/23) et des premiers cas signalés en MHE.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Rendez-vous les 6 et 7 avril à Réalmont !

La célèbre foire d'avril ouvrira ses portes le 6 avril pour 2 jours de convivialité autour de l’agriculture. 

À l'agglo Gaillac-Graulhet, "on marche aussi sur la tête"

TFNB, accès à l’eau, aménagement des routes, les agriculteurs tarnais ne sont pas satisfaits de la politique agricole sur le…

Matthias Bascoul : agriculteur dans l'âme !

Depuis sa plus tendre enfance, Matthias se projette dans l’exploitation familiale. Après des études en biologie, il renoue…

La dure poussée du Paulownia dans le Tarn

Le Paulownia a un potentiel de croissance époustouflant dans les conditions idéales mais que penser de lui dans les conditions…

Réalmont : les éleveurs tarnais récompensés

Découvrez tous les résultats aux concours départementaux Blonde d'Aquitaine, Limousine et Prim'Holstein

Foire de Réalmont : "C'est l'esprit de groupe qu'il faut considérer !"

La Foire de Réalmont, ça commence ce samedi. Mais pour les Réalités Réalmontaises, cela fait bien plus de 6 mois qu’elle est…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais