Aller au contenu principal

Soutien
Près de 200 000€ pour l'agriculture tarnaise

Le Conseil départemental a voté des subventions et investissements en faveur des viticulteurs tarnais, des Cuma et d’une entreprise locale.

© Archives PT

Réunis en commission permanente le vendredi 17 mai, les élus du Conseil départemental du Tarn ont voté en faveur de 58 rapports dans divers domaines (action sociale, mobilité, développement local, attractivité du territoire, préservation de l’environnement, soutien à la jeunesse et à la culture…). Parmi les rapports, on retrouve plusieurs engagements pris en faveur de l’agriculture tarnaise. 112 500 € vont être alloués en 2024 aux viticulteurs tarnais pour les aider à lutter contre la tordeuse de la grappe. Le Département souhaite investir dans un programme de lutte biologique et ainsi aider les viticulteurs à absorber une partie des coûts supplémentaires liés à cette méthode écologique. Cette initiative, qui élimine l’utilisation d’insecticides, a vu son impact s’étendre, passant de 6 viticulteurs en 2014 à 129 en 2024. Dans le cadre de son programme d’aide aux Cuma, le Département accorde également 51 305€ à cinq projets de modernisation du matériel agricole. “Cette initiative encourage l’adoption de pratiques respectueuses de l’environnement et adaptées à une agriculture innovante, en particulier dans les filières spécifiques et les circuits courts”, précise le communiqué de presse du Département.

Pour une agriculture "locale, durable et innovante"

Enfin, une subvention de 25 000€ a été accordée à la l’entreprise tarnaise installée à Bannières SEM+, spécialisée dans le conditionnement de graines alimentaires biologiques et locales. Ce financement doit permettre d’aider à l’expansion des infrastructures de production, l’augmentation de la capacité de stockage et l’introduction de nouvelles lignes de production. L’investissement permettra également de créer trois emplois supplémentaires. “Le Département renforce son soutien à l’agriculture locale en investissant près de 200 000 € dans des projets collectifs et individuels ainsi que des subventions de fonctionnement. Ces mesures soulignent l’engagement du Département envers une agriculture locale, durable et innovante, tout en contribuant au dynamisme économique et à la préservation de l’environnement dans le Tarn”, indique le communiqué. Parmi les autres rapports votés, près de 175 000€ seront alloués pour la préservation des milieux naturels tarnais, ainsi que plus de 2 millions d’euros dans les infrastructures routières, 850 000€ pour les pistes cyclables et voies vertes ou 1.5 millions d’euros pour les collectivités locales. “Ces initiatives concrètes illustrent notre vision dynamique pour l’avenir de notre département. Notre objectif reste inchangé : améliorer la qualité de vie des Tarnaises et des Tarnais tout en œuvrant pour un avenir durable pour les générations à venir. Je suis fier du travail accompli et déterminé à maintenir cet élan collectif”, se félicite le président du Département Christophe Ramond.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Mise en oeuvre du tarif réduit du GNR : ce que vous devez savoir

À compter du 1er juillet 2024, les agriculteurs pourront bénéficier d’un tarif réduit sur le gazole non routier (GNR)…

Une récolte "correcte" pour oublier les années difficiles

Le syndicat de défense est revenu sur les résultats de la campagne et sur les projets à venir pour préserver le dynamisme de…

Loup: Etats membres divisés, révision du statut de protection probablement reportée

Les ambassadeurs des États membres ne sont pas parvenus lors de leur réunion du 15 mai à un accord sur la révision du statut…

Arsoé : "Continuer à chercher de l'activité en élevage"

Trois questions au président de l’Arsoé de Soual, Michaël Meyrueix, après l’assemblée générale de la coopérative le 24 mai…

Après la manifestation, des dégâts chez les agriculteurs

La manifestation anti-autoroute du 8 juin n'est pas sans conséquence pour les agriculteurs.

FDSEA et JA81 : "nos produits ont un prix non négociable"

Les deux syndicats tarnais avaient convié le 17 mai les directeurs des GMS du Tarn pour parler coût de production, prix de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais