Aller au contenu principal

Projet d’autoroute Castres-Toulouse : l’enquête publique est en cours

L’enquête publique sur la liaison autoroutière Castres-Toulouse a été lancée le 5 décembre et durera jusqu’au 23 janvier. Comment participer et quelle est la place de l’agriculture dans le projet ?

© S. Leitenberger

Le préfet de la région Occitanie, le préfet de Haute-Garonne et le préfet du Tarn ont fixé par arrêté du 27 octobre les modalités d’organisation de l’enquête publique sur le projet d’autoroute Castres-Toulouse ainsi que sur la mise en compatibilité des documents d’urbanisme des communes concernées par le projet. Cette enquête se déroule depuis le 5 décembre jusqu’au lundi 23 janvier inclus.

Le dossier d’enquête et des registres sont mis à disposition du public dans les 24 communes concernées par le tracé (lire en encadré les communes où il est possible de trouver le dossier d’enquête et les registres). Un registre électronique, accessible à partir des sites internet de l’État en Haute-Garonne (www.haute-garonne.gouv.fr) et dans le Tarn (www.tarn.gouv.fr) est également mis à la disposition du public pendant la durée de l’enquête. Ce «registre numérique d'enquête publique» permet, au même titre que les permanences qui se trouvent installées dans toutes les mairies concernées par le trajet de la future autoroute Castres Toulouse, de participer de façon électronique en remplissant un formulaire.

D’autre part, la commission d’enquête, composée de 5 membres désignés par le président du Tribunal administratif de Toulouse, tiendra 29 permanences pour accueillir le public durant l’enquête.

A.RENAULT

 

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

COMMUNES

Le dossier d’enquête et les registres sont mis à disposition dans les communes suivantes, concernées par le projet de tracé :

• Castelmaurou, Gragnague, Bonrepos-Riquet, Saint-Marcel-Paulel, Verfeil, Francarville, Vendine (Haute Garonne) ;

• Teulat, Montcabrier, Bannières, Villeneuve-Les-Lavaur, Maurens-Scopont, Cambon-Lès-Lavaur, Cuq-Toulza, Algans, Lacroisille, Appelle, Puylaures, Saint-Germain-des-Prés, Soual, Cambounet-sur-le-Sor, Viviers-les-Montagnes, Saïx, Castres (Tarn ).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais