Aller au contenu principal

PSN : les Chambres d'agriculture espèrent augmenter l'enveloppe des MAEC forfaitaires

Dans un entretien accordé à Agra presse le 16 juillet le président de l'Assemblée permanente des Chambres d'agriculture (APCA) Sébastien Windsor se félicite de la décision du ministre de l'Agriculture de prévoir un budget de 22 millions d'euros pour les nouveaux dispositifs de MAEC dites forfaitaires (sans lien avec la surface concernée) dans la déclinaison française de la future Pac (PSN), et ne désespère pas d'obtenir davantage de fonds. «Nous souhaitons dépasser les 22 millions d'euros, mais il faut d'abord faire atterrir ces mesures, amorcer le système. Nous ne désespérons pas de faire évoluer l'Etat et les Régions en vue des arbitrages qui devront être rendus d'ici la fin d'année». Son réseau travaille actuellement à la rédaction d'une «dizaine de mesures types», dont une dédiée au stockage du carbone. «Il ne s'agira pas d'accompagner individuellement la prise de risque comme nous le demandions, mais de compenser les pertes encoures de manière forfaitisée», rappelle l'agriculteur normand. Chaque mesure devra comporter un «volet environnemental», précise-t-il. La président de l'APCA se félicite également des «30 millions d'euros» affectés à des Maec classiques (surfaciques) visant les zones intermédiaires. «Là aussi, nous rentrons dans une phase de rédaction et de discussion». Ces Maec ne devraient pas faire l'objet d'un zonage mais être dédiées aux «agriculteurs à rendements faibles», avance Sébastien Windsor, dont le réseau propose une mesure centrée sur les «légumineuses et les protéines».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais