Aller au contenu principal

«Quelle protection des cultures demain ?» : retour sur la journée du 3 mars

Plus de 80 agriculteurs tarnais ont assisté à la journée organisée par la Chambre d'agriculture le 3 mars sur la protection des cultures et les perspectives pour demain.

120 personnes, dont 83 agriculteurs tarnais, ont été accueillies mardi 3 mars au lycée de Flamarens.
120 personnes, dont 83 agriculteurs tarnais, ont été accueillies mardi 3 mars au lycée de Flamarens.
© Le Paysan Tarnais

 

La chambre d'agriculture du Tarn a organisé le 3 mars une journée intitulée « Quelle protection des cultures demain ? ». 120 personnes, dont 83 agriculteurs tarnais, ont été accueillies mardi 3 mars au lycée de Flamarens par madame Tesseyre, directrice de l'établissement. Trois grands thèmes ont été abordés tout au long de la journée, avec des interventions d'experts, en salle et sur le terrain :

- traiter efficacement : Ultra bas volumes, adjuvants, mouillants, appareils de traitement de l'eau

- la santé des plantes demain : les solutions d'avenir vues par un acteur de la phytopharmacie et

- agronomie et biodiversité, les systèmes alternatifs : plantes compagnes, cultures associées, auxiliaires, aménagements paysagers …

Vincent Franquet, expert en pulvérisation chez Agriconseil (Marne) est intervenu sur les techniques de pulvérisation, les méthodes pour optimiser l'efficacité des traitements et potentiellement réduire les doses.

Sylvain Saunal, expert machinisme à la FDCuma du Tarn a présenté les points de vigilance pour traiter à bas-volumes.

Yves Ferrié et Cécile Fraysse de la Chambre d'agriculture du Tarn sont intervenus sur l'agro-écologie: présentation de l'approche système, des interventions à la parcelle à la rotation, en passant par l'aménagement parcellaire. Nicolas Boutié, agriculteur à Vénès et membre du groupe Dephy-ferme a témoigné sur sa démarche d'observation, d'évaluation de divers pratiques sur son exploitation (essais, découpage de parcelles pour tester différentes modalités). Cette méthode permet de s'approprier des techniques, d'identifier les variétés et espèces les plus adaptées localement (variétés, couverts végétaux, etc...).

Ghislain Perdrieux, Emmanuel Campagne et Sylvie Chenu de la Chambre d'agriculture du Tarn ont mis en évidence les services rendus par la biodiversité aux cultures (visite d'une parcelle de colza avec des plantes compagnes et observation d'une haie, de ravageurs et d'auxiliaires)




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais