Aller au contenu principal

«Quelle protection des cultures demain ?» : retour sur la journée du 3 mars

Plus de 80 agriculteurs tarnais ont assisté à la journée organisée par la Chambre d'agriculture le 3 mars sur la protection des cultures et les perspectives pour demain.

120 personnes, dont 83 agriculteurs tarnais, ont été accueillies mardi 3 mars au lycée de Flamarens.
120 personnes, dont 83 agriculteurs tarnais, ont été accueillies mardi 3 mars au lycée de Flamarens.
© Le Paysan Tarnais

 

La chambre d'agriculture du Tarn a organisé le 3 mars une journée intitulée « Quelle protection des cultures demain ? ». 120 personnes, dont 83 agriculteurs tarnais, ont été accueillies mardi 3 mars au lycée de Flamarens par madame Tesseyre, directrice de l'établissement. Trois grands thèmes ont été abordés tout au long de la journée, avec des interventions d'experts, en salle et sur le terrain :

- traiter efficacement : Ultra bas volumes, adjuvants, mouillants, appareils de traitement de l'eau

- la santé des plantes demain : les solutions d'avenir vues par un acteur de la phytopharmacie et

- agronomie et biodiversité, les systèmes alternatifs : plantes compagnes, cultures associées, auxiliaires, aménagements paysagers …

Vincent Franquet, expert en pulvérisation chez Agriconseil (Marne) est intervenu sur les techniques de pulvérisation, les méthodes pour optimiser l'efficacité des traitements et potentiellement réduire les doses.

Sylvain Saunal, expert machinisme à la FDCuma du Tarn a présenté les points de vigilance pour traiter à bas-volumes.

Yves Ferrié et Cécile Fraysse de la Chambre d'agriculture du Tarn sont intervenus sur l'agro-écologie: présentation de l'approche système, des interventions à la parcelle à la rotation, en passant par l'aménagement parcellaire. Nicolas Boutié, agriculteur à Vénès et membre du groupe Dephy-ferme a témoigné sur sa démarche d'observation, d'évaluation de divers pratiques sur son exploitation (essais, découpage de parcelles pour tester différentes modalités). Cette méthode permet de s'approprier des techniques, d'identifier les variétés et espèces les plus adaptées localement (variétés, couverts végétaux, etc...).

Ghislain Perdrieux, Emmanuel Campagne et Sylvie Chenu de la Chambre d'agriculture du Tarn ont mis en évidence les services rendus par la biodiversité aux cultures (visite d'une parcelle de colza avec des plantes compagnes et observation d'une haie, de ravageurs et d'auxiliaires)




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais