Aller au contenu principal

Machines
Quelles solutions pour faire durer les robots ?

Maintenance et suivi quotidien sont deux critères déterminants dans la longévité des automates. Cependant, les constructeurs n’appréhendent pas tous l’obsolescence de la même façon.

Les robots de traite fonctionnent jusqu’à 7 000 heures par an et sont extrêmement exigeants en termes de maintenance. Ils travaillent dans des conditions particulièrement hostiles, loin des environnements à l’ambiance contrôlée de leurs cousins opérant dans les usines automobiles ou d’autres industries. Dans les bâtiments d’élevage, ils sont parfois exposés à tous vents, subissent d’importantes différences de température et sont soumis aux agressions de l’acide et de l’ammoniac. 
Leur longévité passe déjà par l’aménagement de locaux adaptés et bien isolés pour éviter les dommages liés au gel, par exemple. Les interventions quotidiennes de l’éleveur sont incontournables, afin de nettoyer la stalle et les caméras ou autres dispositifs de détection des trayons. Elle permet aussi de détecter des anomalies, comme le débranchement accidentel d’un tuyau. Les tâches à réaliser sont généralement précisées dans une check-list établie par le constructeur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais