Aller au contenu principal

Eau
Retenue de Sivens : une coupe bientôt pleine !!

Depuis des années, on entend parler du projet de retenue de Sivens sur la commune de Lisle sur Tarn. Voilà déjà 3 ans que les choses semblent évoluer dans le bon sens.

Le groupe de l'association Vie eau Tescou reste mobilisé. Ici en 2012, M. Paulin, conseiller général, dans un lit asseché du Tescou
Le groupe de l'association Vie eau Tescou reste mobilisé. Ici en 2012, M. Paulin, conseiller général, dans un lit asseché du Tescou
© Le paysan tarnais

 

Il y a plus d’une trentaine d'années, face aux problèmes d'inondations et d'étiage que connaissait déjà la rivière, le projet de retenue de Sivens voyait le jour, avec une entrée essentiellement liée aux usages agricoles.

La retenue de Sivens, de 1.5 millions de m3 sur 40 hectares, dont 12.5 ha de zone dite humide, est donc devenue vitale pour un territoire qui s’étend du Tarn au Tarn & Garonne en passant par la Haute-Garonne. En retenant les eaux des pluies et de ruissellement, les impacts favorables se feront sentir sur 52 km de vallée.

Cruciale sur le plan économique et social,  ce projet pourrait permettre de diversifier les productions agricoles, de garder  et même développer une agriculture de proximité et significativement de préserver des emplois locaux. Au delà de l’activité agricole, il s’agit de maintenir une population rurale suffisante, favorable au maintien de services de proximité (santé, administratif, etc.). Les petites communes le long du Tescou ne doivent pas devenir de simples villages dortoirs dans un désert rural.

Elle est vitale sur le plan environnemental.

 

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Le Conseil Général du Tarn vient d’ailleurs de confirmer son engagement, lors de la commission permanente du 17 mai dernier.

Nous ne pouvons pas confisquer une fois de plus aux générations futures cet atout de territoire. Au-delà de ce qui a pu être mentionné dans des articles d’opposants aux projets, les mesures environnementales non pas été prises à la légère. En effet sur un investissement de 7.5 millions d’euros, pratiquement 30% sont prévus pour les mesures de compensation des zones humides.

Quant aux charges de fonctionnement soit 205 000€, c’est plus de 85% qui sont affectés au suivi environnemental !

Ainsi, il ne s’agit pas d’assouvir les besoins d’une poignée d’agriculteurs chasseurs de primes PAC. Bien au contraire, le projet de Sivens concerne tous les riverains et tous les acteurs économiques de la vallée. Un seul objectif pour les pro-retenue, assurer un avenir à ce territoire pour les générations futures et éviter son abandon. Il ne s’agit pas de traiter le sujet du seul angle « environnemental » pour faire plaisir à un petit groupe d’invétérés du 100% vert !

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Une rencontre pour évoquer les enjeux de la Montagne
Réunis à Labruguière, les élus et agriculteurs du territoire de la Montagne ont pu échanger autour des préoccupations et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais