Aller au contenu principal

Retraites : les anciens exploitants remontent au créneau

Les retraités interpellent de nouveau les parlementaires. À l’image de René Laganthe, Claude Lombard et Norbert Durand, reçus lundi 14 janvier par le sénateur Philippe Bonnecarrère à sa permanence.

© Le Paysan Tarnais

Les retraités de la FDSEA remontent au créneau. Les anciens exploitants reprennent leurs bâtons de pèlerins pour aller sensibiliser les parlementaires tarnais à la revalorisation des pensions de retraites. À l’image de René Laganthe, Claude Lombard et Norbert Durand, reçus lundi 14 janvier par le sénateur Philippe Bonnecarrère à sa permanence, les retraités tarnais font état de leur «profond désarroi» suite aux annonces du président de la République du 10 décembre. «Pas un mot n’a été prononcé concernant les plus petites retraites. On a l’impression d’être des laissés-pour-compte alors que nous avons fait beaucoup pour nourrir la France et contribué à rendre notre balance commerciale excédentaire», souligne le président de la SDAE, René Laganthe.

Ce message, les retraités tarnais vont le délivrer de vive voix lors de rendez-vous avec les élus du territoire. Il est également doublé d’un courrier signé de la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, et du président de la SNAE, Jacques Dufrechou, adressé à tous les parlementaires français. Parmi les revendications exprimées, les élus nationaux demandent notamment l’indexation de la hausse des retraites sur l’augmentation des prix, et l’application immédiate de la pension minimale à 85% du smic, contre 75 % actuellement. Nombre d’anciens chefs d’exploitation agricoles doivent ainsi subsister avec environ 800 € par mois, tandis que leurs épouses touchent à peine plus de 500 € dans le même temps.

David Monnery

 

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais