Aller au contenu principal

Sacs et bidon vides : collecte dans le Tarn les 7, 8 et 9 décembre prochains

Après les PPNU, c'est le tour des emballages vides de phytosanitaires et des bidons lessiviels. Les distributeurs s'organisent pour collecter les sacs et bidons vides de phyto et produits lessiviels les 7, 8, 9 décembre 2010.

© CA81 - le Paysan Tarnais

Vous avez à nouveau 3 jours pour éliminer vos emballages vides de produits phytosanitaires (EVPP). Les emballages phytosanitaires sont des déchets de l'exploitation, ils font l'objet d'une filière d'élimination avec Adivalor et ne doivent pas être ramenés aux ordures ménagères, ni brûlés. Depuis juin 2010, vous pouvez profiter de cette collecte pour éliminer aussi les bidons lessiviels.

Les emballages récupérés :

Les emballages vides de phytosanitaires : il s'agit des bidons, mais aussi les boîtes et sacs phyto d'une contenance inférieure à 25 kg. Vous pouvez apporter ces derniers après les avoir pliés et mis dans un sac à part.

Les emballages vides de produits lessiviels : une collecte se met en place prioritairement avec les laiteries. Toutefois certains distributeurs ont décidé de collecter les EVPHL en même temps que les EVPP.

Sont collectés les emballages de produits de nettoyage et de désinfection du matériel de traite et des produits d'hygiène de la mamelle. Ce sont majoritairement des bidons de 10, 20 ou 60 litres en polyéthylène haute densité (PEHD) et de couleurs variées.

La collecte des bidons phytosanitaires en 5 points, c'est comme d'habitude :

1. Vérifier que les emballages sont vides, rincés et égouttés (pour les bidons). La valorisation des EVPP exige des bidons bien rincés et égouttés contenant le moins de résidus possible : ce point est important !

2. Récupérer des "saches Adivalor transparentes" pour mettre les emballages vides. Certains organismes donnent les sacs à l'avance sur simple demande, d'autres fournissent un sac vide contre un sac plein. Certains vous les mettent à disposition sur place pour y mettre les bidons ; cela permet d'éviter les refus liés à des coulures de bidons mal égouttés.

3. Mettre dans des sacs différents, les bidons en plastique jusqu'à 25 l rincés et débouchés, les bouchons des bidons en plastique, les sacs et boîtes en carton, papier, plastique ... Refermer les fûts en plastique ou en métal de 25 à 300 l avec leur bouchon sans les mettre dans un sac particulier. Conserver l'étiquette d'origine sur chaque emballage.

4. Transporter les emballages auprès de votre distributeur les 7, 8 et 9 décembre aux horaires d'ouverture des magasins (cf. sites sur la carte).

5. Récupérer et conserver l'attestation délivrée par le technicien. Ce document vous permettra de prouver l'élimination en conformité avec la réglementation de ces déchets.

6. Prendre les précautions habituelles (conformément aux recommandations de la MSA).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais