Aller au contenu principal

Semences : la coopérative Arterris investit 14 M€ dans ses usines

La coopérative Arterris investit 14 millions d'euros (M€) dans la modernisation et la diversification de ses usines de semences, a-t-elle annoncé le 4 décembre. Davantage de bio, de soja et légumes secs, moins de blé dur: la production des trois usines dans l’Aude et les Bouches-du-Rhône s’adapte aux évolutions du marché. Une première tranche de travaux vient d’être livrée, qui concerne principalement Castelnaudary (9,5 M€). Le site réserve un bâtiment au traitement et au stockage des semences bio hybrides. Une nouvelle ligne d’enrobage est installée, permettant l’utilisation de biostimulants. De nouvelles espèces, soja et hybrides bio, sont désormais traitées. La deuxième phase du projet (3,5 M€) à Castelnaudary doit s’achever en septembre. Elle comprend une nouvelle ligne de production bio, une autre pour le triage et calibrage des «graines fragiles» de colza, tournesol, soja, légumes secs. L’effort d’investissement est élevé, par rapport aux 80 M€ que pèse l’activité semences d’Arterris (chiffre d’affaires consolidé d'1 Mrd€). «À la clé, nos capacités augmentent: les semences de maïs, tournesol sont 100% disponibles fin février et non plus en mars», souligne le directeur d’activité Thierry Gestain. La production bio doit tripler en deux ans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Une rencontre pour évoquer les enjeux de la Montagne
Réunis à Labruguière, les élus et agriculteurs du territoire de la Montagne ont pu échanger autour des préoccupations et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais